Honda n'a pas pu modifier le moteur de Gasly avant la course

partages
commentaires
Honda n'a pas pu modifier le moteur de Gasly avant la course
Par : Scott Mitchell
8 oct. 2018 à 14:12

Honda a dû annuler une modification prévue de son nouveau moteur de Formule 1 après avoir été "surpris" par une directive de la FIA avant le départ du Grand Prix du Japon.

Le motoriste de Toro Rosso voulait modifier la voiture de Pierre Gasly après les qualifications, sous le régime de parc fermé, pour résoudre le problème d'oscillations qui se produisait à chaque fois que le Français passait une vitesse supérieure.

La FIA a confirmé avant le Grand Prix que Honda avait modifié certains réglages liés aux changements de rapport, une requête écrite ayant été approuvée par Jo Bauer, délégué technique de la FIA. Le manufacturier japonais a ensuite été informé sur la grille qu'il fallait revenir à la version précédente, mais ne sait pas pourquoi.

Lire aussi :

Selon nos informations, Honda n'a pas effectué la modification exactement comme elle avait été demandée. Un commentaire officiel de la FIA à ce sujet devrait arriver sous peu mais n'était pas disponible au moment de la publication de cet article.

Gasly a dû ajuster le timing de ses changements de vitesse pendant la course et a fini aux portes des points après être parti septième. Selon Honda, cette modification n'a pas limité la performance du moteur en course, mais la marque nippone désire néanmoins davantage d'informations sur les raisons pour lesquelles la FIA a changé d'avis.

Franz Tost, team principal, Scuderia Toro Rosso, et Toyoharu Tanabe, directeur technique, Honda

Franz Tost, team principal, Scuderia Toro Rosso, et Toyoharu Tanabe, directeur technique, Honda

Photo de: Andy Hone / LAT Images

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"Nous avons soumis la requête de changement sous parc fermé à la FIA", déclare Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda. "Ils l'ont approuvée, c'est pourquoi ils ont publié le document. Je dois comprendre précisément pourquoi ils ont changé d'avis, et qui a fait quoi. Nous étions surpris, car ils avaient dit oui. Soudain, sur la grille, ils ont dit non. Nous devons respecter la décision de la FIA, donc nous ne l'avons pas utilisé (sic)."

Tanabe ajoute qu'il est"difficile de dire si c'étaient de grands ou petits" changements, mais le fait que la FIA ait initialement dit oui montre que Honda n'essayait pas de faire la différence en matière de performance.

L'évolution de l'unité de puissance a fait ses débuts en essais libres en Russie mais n'a pas été utilisée pendant le reste du week-end à Sotchi, afin que Honda puisse l'améliorer. Les pilotes Toro Rosso ont fait état d'une meilleure souplesse.

Cette évolution a joué un rôle clé dans le résultat obtenu par Brendon Hartley et Pierre Gasly en qualifications, sixième et septième pour la course à domicile de Honda, même s'ils ont échoué à marquer des points à cause d'un départ manqué (pour Hartley) et de problèmes de pneus (pour Gasly).

"Du point de vue de la performance, nous sommes satisfaits", indique Tanabe. "Quant aux oscillations des changements de vitesse et au couple lorsque les tours moteur sont bas, nous allons analyser les données et ferons mieux pour la prochaine course."

Prochain article Formule 1
Vasseur : "Magnussen est impliqué dans tous les gros accidents"

Article précédent

Vasseur : "Magnussen est impliqué dans tous les gros accidents"

Article suivant

Le top 10 du GP du Japon

Le top 10 du GP du Japon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Scott Mitchell
Type d'article Actualités