Honda n'a pas pu modifier le moteur de Gasly avant la course

Honda a dû annuler une modification prévue de son nouveau moteur de Formule 1 après avoir été "surpris" par une directive de la FIA avant le départ du Grand Prix du Japon.

Honda n'a pas pu modifier le moteur de Gasly avant la course

Le motoriste de Toro Rosso voulait modifier la voiture de Pierre Gasly après les qualifications, sous le régime de parc fermé, pour résoudre le problème d'oscillations qui se produisait à chaque fois que le Français passait une vitesse supérieure.

La FIA a confirmé avant le Grand Prix que Honda avait modifié certains réglages liés aux changements de rapport, une requête écrite ayant été approuvée par Jo Bauer, délégué technique de la FIA. Le manufacturier japonais a ensuite été informé sur la grille qu'il fallait revenir à la version précédente, mais ne sait pas pourquoi.

Lire aussi :

Selon nos informations, Honda n'a pas effectué la modification exactement comme elle avait été demandée. Un commentaire officiel de la FIA à ce sujet devrait arriver sous peu mais n'était pas disponible au moment de la publication de cet article.

Gasly a dû ajuster le timing de ses changements de vitesse pendant la course et a fini aux portes des points après être parti septième. Selon Honda, cette modification n'a pas limité la performance du moteur en course, mais la marque nippone désire néanmoins davantage d'informations sur les raisons pour lesquelles la FIA a changé d'avis.

Franz Tost, team principal, Scuderia Toro Rosso, et Toyoharu Tanabe, directeur technique, Honda

Franz Tost, team principal, Scuderia Toro Rosso, et Toyoharu Tanabe, directeur technique, Honda

Photo de: Andy Hone / LAT Images

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

"Nous avons soumis la requête de changement sous parc fermé à la FIA", déclare Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda. "Ils l'ont approuvée, c'est pourquoi ils ont publié le document. Je dois comprendre précisément pourquoi ils ont changé d'avis, et qui a fait quoi. Nous étions surpris, car ils avaient dit oui. Soudain, sur la grille, ils ont dit non. Nous devons respecter la décision de la FIA, donc nous ne l'avons pas utilisé (sic)."

Tanabe ajoute qu'il est"difficile de dire si c'étaient de grands ou petits" changements, mais le fait que la FIA ait initialement dit oui montre que Honda n'essayait pas de faire la différence en matière de performance.

L'évolution de l'unité de puissance a fait ses débuts en essais libres en Russie mais n'a pas été utilisée pendant le reste du week-end à Sotchi, afin que Honda puisse l'améliorer. Les pilotes Toro Rosso ont fait état d'une meilleure souplesse.

Cette évolution a joué un rôle clé dans le résultat obtenu par Brendon Hartley et Pierre Gasly en qualifications, sixième et septième pour la course à domicile de Honda, même s'ils ont échoué à marquer des points à cause d'un départ manqué (pour Hartley) et de problèmes de pneus (pour Gasly).

"Du point de vue de la performance, nous sommes satisfaits", indique Tanabe. "Quant aux oscillations des changements de vitesse et au couple lorsque les tours moteur sont bas, nous allons analyser les données et ferons mieux pour la prochaine course."

partages
commentaires
Vasseur : "Magnussen est impliqué dans tous les gros accidents"

Article précédent

Vasseur : "Magnussen est impliqué dans tous les gros accidents"

Article suivant

Le top 10 du GP du Japon

Le top 10 du GP du Japon
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021