Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Honda espère parcourir sept GP avec son nouveau moteur

partages
commentaires
Honda espère parcourir sept GP avec son nouveau moteur
Par :

Honda a bon espoir que son nouveau moteur de Formule 1 soit capable de durer sept Grands Prix, ce qui marquerait une avancée importante afin de produire un groupe propulseur digne de jouer le titre.

Le motoriste nippon a lancé la seconde spécification de son unité de puissance au Grand Prix d'Azerbaïdjan, avec une évolution apportant davantage de fiabilité. Aucun problème mécanique n'ayant été à déplorer lors des trois courses qui ont eu lieu depuis, le directeur technique F1 de Honda, Toyoharu Tanabe, déclare à Motorsport.com qu'il croit ce moteur désormais capable de tenir sept Grands Prix.

Lire aussi :

Sept Grands Prix, soit l'objectif que les motoristes doivent atteindre pour que leurs voitures finissent la saison sans pénalité, étant donné qu'elles n'ont droit qu'à trois moteurs à combustion interne, turbos et MGU-H avant d'être sanctionnées et qu'il y a 21 courses dans l'année. Or, depuis son retour en Formule 1 en 2015, Honda a régulièrement dépassé cette limite.

Bien que l'arrivée de la nouvelle unité de puissance Honda plus tôt que prévu signifie que Red Bull et Toro Rosso devraient être pénalisés à un moment ou à un autre, n'étant pas en mesure de finir la saison avec un seul moteur supplémentaire, Tanabe estime que Honda a fait un grand pas en avant en matière de fiabilité. Lorsque nous lui demandons si ce moteur peut parcourir la distance de sept Grands Prix, Tanabe répond : "Je pense, oui. Je l'espère. Nous verrons."

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15, devant Alexander Albon, Toro Rosso STR14

Le Japonais ajoute : "Cela dépend toujours de la manière dont on l'utilise. Si on le ménage, on peut atteindre un kilométrage élevé. Si on le pousse fort, le kilométrage est plus faible. Nous cherchons l'équilibre. Nous essayons d'atteindre un kilométrage de 5000 ou 6000 km. Ce n'est pas simple, c'est très compliqué." Pour mettre ce chiffre en perspective, les pilotes Mercedes Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont parcouru environ 4500 km lors des six premiers week-ends de la saison avec un seul moteur chacun.

Mercedes est le seul motoriste à n'avoir pas encore apporté d'évolutions en 2019. Tout comme Ferrari, la marque à l'étoile attend généralement le Grand Prix du Canada pour une première évolution, une seconde étant lancée après la trêve estivale. "J'aime le style Mercedes/Ferrari", plaisante Tanabe au sujet du planning des nouvelles pièces, mais il reconnaît que tenir jusqu'à la trêve estivale sans nouveau changement pour Honda, "malheureusement, on dirait que ce ne sera pas possible". Il faudra donc fournir un nouvel exemplaire de la seconde spécification ou produire l'évolution suivante.

Tanabe espère que le prochain changement de groupe propulseur correspondra à l'arrivée de l'évolution, mais cela dépend du timing : "Si l'on a un accident ou une défaillance moteur, il faut le changer à ce moment-là. Nous nous préparons toujours pour ça, comme avec la Spec 2, que nous avons lancée un peu plus tôt que prévu. Mais en Chine, nous avons eu un accident avec la Toro Rosso, et nous n'avions pas de Spec 2. C'est pourquoi nous avons installé une nouvelle Spec 1. Si nous avons une Spec 2 à notre disposition et devons changer de moteur, nous le changerons."

Kubica estime avoir fait taire les sceptiques à Monaco

Article précédent

Kubica estime avoir fait taire les sceptiques à Monaco

Article suivant

Mercedes devrait lancer sa première évolution moteur au Canada

Mercedes devrait lancer sa première évolution moteur au Canada
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing , AlphaTauri
Auteur Scott Mitchell