Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
3 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
24 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
38 jours

Honda "inquiet" face à des problèmes moteurs inexpliqués

partages
commentaires
Honda "inquiet" face à des problèmes moteurs inexpliqués
Par :
3 mars 2017 à 10:15

Honda a reconnu avoir désormais des inquiétudes concernant la spécification moteur qui sera utilisable en Australie, après les problèmes mécaniques inexpliqués rencontrés lors des essais hivernaux.

Le logo Honda sur le nez de la McLaren MCL32
Yusuke Hasegawa, cadre supérieur, Honda
Yusuke Hasegawa, cadre supérieur de Honda
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32 et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
L'avant de la McLaren MCL32

Après un remaniement important de son unité de puissance en vue de la saison à venir, le motoriste nippon a connu une première session d’essais hivernaux compliquée, ponctuée par une série de problèmes mécaniques.

En sus, le bloc turbo hybride semble ne pas avoir fait montre de l’avancée attendue en termes de performance et des rumeurs suggèrent que, pour des raisons de fiabilité, il a fallu l’utiliser avec des réglages ne lui permettant même pas de dépasser la puissance de celui de 2016.

Le responsable du programme Honda F1, Yusuke Hasegawa, a expliqué que l’entreprise ne savait tout simplement pas ce qui s’était mal passé lors du deuxième jour et que cela était une préoccupation importante.

"Le premier jour, nous avons eu un problème de système d’huile, [avec] le réservoir d’huile. Normalement, le réservoir d’huile doit gérer le niveau d’huile mais cette année, nous avons une mauvaise gestion de l’huile, donc c’est pourquoi nous devons modifier le système", a-t-il expliqué pour la chaîne de télévision espagnole Movistar.

"Le deuxième jour, nous avons eu un problème mécanique et nous ne savons toujours pas la racine de ce souci. C’est plus fondamental et plus sérieux, je pense. Nous devons trouver ce qui cause le problème."

Quand on lui demande si ces difficultés pourraient compromettre le début de saison de Honda, avec un Grand Prix d’Australie qui se tiendra du 24 au 26 mars prochains, il répond : "Le réservoir d’huile non. [Le] problème mécanique, je n'en sais pas encore assez pour être confiant à ce sujet, et évidemment je m’en inquiète."

Dernière spécification

Honda doit introduire la spécification moteur pour Melbourne lors des tests de la semaine prochaine, toujours à Barcelone. Mais ce programme pourrait être remis en question par les investigations menées sur les blocs utilisés lors des quatre premiers jours de roulage.

L’unité de puissance qui a été retirée de la voiture mardi et immédiatement renvoyée au Japon est en cours d’analyse et aucune réponse n’a encore été trouvée sur la racine des problèmes. Si le design moteur est en cause, cela pourrait avoir une grande influence sur les premières épreuves.

Hasegawa, questionné sur l’introduction de cette spécification pour Melbourne la semaine prochaine, répond : "Oui. C’est ce qui est supposé, mais nous avons eu un souci mécanique [donc], actuellement, je discute avec le personnel de Sakura et du Japon au sujet du moteur de la semaine prochaine."

Des relations tendues

Même si, en public, les deux entreprises font bonne figure, il semble bien qu’en coulisses, les relations entre McLaren et Honda se tendent face à des problèmes qui interviennent alors que l’objectif était de pouvoir progresser de façon sensible pour réduire l’écart avec les meilleurs V6 turbo hybrides du plateau, en profitant de l’abandon du système de jetons qui bridait grandement le développement les saisons précédentes.

Hasegawa a d’ailleurs lui-même souligné le besoin de "discuter" entre McLaren et Honda face à la situation dans laquelle ils se trouvent : "Lors des tests, bien sûr, c’est un stade où nous devons surmonter beaucoup de problèmes. Donc, parfois, nous devons débattre ou nous devons avoir des discussions constructives, mais je pense que nous faisons un très bon travail et que nous avons une très bonne relation."

Il est à noter que McLaren effectue ce vendredi une journée de tournage promotionnel sur le circuit de Barcelone, après celle déjà réalisée dimanche dernier, à la veille du début des tests.

Avec Jonathan Noble

Article suivant
Bottas - "Affamé" depuis la dernière victoire, en 2011 !

Article précédent

Bottas - "Affamé" depuis la dernière victoire, en 2011 !

Article suivant

Massa était en discussion avec Jaguar avant son retour chez Williams

Massa était en discussion avec Jaguar avant son retour chez Williams
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble