Honda ne regrette toujours pas d'avoir quitté la F1

Alors que Brawn Grand Prix est en passe de remporter les deux titres mondiaux 2009, Honda insiste sur le fait qu'ils ne regrettent pas d'avoir quitté la F1 avant l'entame de la saison

Alors que Brawn Grand Prix est en passe de remporter les deux titres mondiaux 2009, Honda insiste sur le fait qu'ils ne regrettent pas d'avoir quitté la F1 avant l'entame de la saison.

Cet Hiver, le constructeur nippon avait surpris avec son annonce de retrait à effet immédiat, laissant l'usine de Brackley confrontée à son destin. Par chance, Ross Brawn avait réussi à sauver l'équipe et à la rebaptiser Brawn Grand Prix.

Quelques mois plus tard, son écurie tient solidement les rênes du championnat, qu'elle mène depuis le Grand Prix d'ouverture en Australie. Une situation qui fait plaisir à Honda, qui ne regrette en aucun cas sa décision.

"Nous gérons toujours notre société avec des pincettes", explique Takanobu Ito, le président de Honda. "L'industrie automobile est encore très fragile. Je suis très content pour Brawn et ses résultats impressionnants."

"Nous avons appris à quel point il était difficile de gérer une équipe", poursuit le Japonnais. "Nous avons retenu la leçon et la prochaine fois, nous ne ferons plus les mêmes erreurs, si jamais nous revenons", achève Ito.

Rachetant BAR fin 2005, Honda n'a remporté qu'un seul Grand Prix en trois ans. C'était en 2006 avec Jenson Button, lors du Grand Prix de Hongrie. Les deux saisons suivantes, des résultats catastrophiques avaient eu raison de l'écurie nipponne.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Ross Brawn
Type d'article Actualités