Honda - Une architecture revue pour le moteur 2017

partages
commentaires
Honda - Une architecture revue pour le moteur 2017
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
6 janv. 2017 à 16:15

Le V6 turbo hybride produit par Honda en vue de la saison 2017 de Formule 1 disposera d'une architecture renouvelée et d'un nouvel agencement, cela ayant été notamment confirmé par Tim Goss, le directeur technique de McLaren

Fernando Alonso, McLaren MP4-31 mène devant son coéquipier Jenson Button, McLaren MP4-31
Fernando Alonso, McLaren F1
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren sur la grille
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren MP4-31

Après deux saisons difficiles, même si des progrès notables ont été notés du côté de McLaren et de Honda, le niveau de performance moyen demeure trop faible par rapport aux attentes.

Or, 2017 est une saison de grands changements réglementaires, à la fois sur le plan du châssis et des pneus, mais aussi du côté moteur, puisque si les blocs turbo hybrides resteront la seule motorisation autorisée et ne connaîtront pas de changements notables techniquement, leur développement sera libéralisé avec l'abandon du système des jetons, qui visait à limiter les pièces pouvant faire l'objet d'évolutions en cours de saison notamment.

Même si la limite du nombre de moteurs par saison reste en place (fixée à quatre pour les 20 Grands Prix programmés), interdisant d'ouvrir totalement les vannes du développement des moteurs, l'occasion est intéressante de pouvoir être plus actif tout au long de l'année, surtout quand on vient de loin.

C'est évidemment le cas de Honda, qui avait fait, en 2015, de la "taille zéro" une philosophie de conception de son unité de puissance dont le turbo et le compresseur étaient séparés et logés dans l'angle en V du moteur V6, quand Mercedes a choisi, en séparant aussi ces deux éléments, d'en placer un à l'avant du bloc et l'autre à l'arrière.

Dans une interview publiée sur le site Internet de McLaren ce vendredi, le directeur technique de la structure de Woking, Tim Goss, a confirmé que Honda avait redessiné son unité de puissance, en tirant les leçons de ses deux premières saisons dans l'ère turbo hybride.

"Le système de jetons qui a été appliqué au développement moteur lors des dernières saisons n'a pas été poursuivi. Pour 2017, l'architecture du moteur Honda et son agencement ont été modifiés pour être utiles à la fois à la performance et aux besoins du packaging."

"La nouvelle unité de puissance tire beaucoup d'enseignement des deux dernières saisons, mais a été spécifiquement redessinée pour cette saison."

Article suivant
Silverstone menace de ne plus accueillir la F1 après 2019

Article précédent

Silverstone menace de ne plus accueillir la F1 après 2019

Article suivant

Renault annonce la date de présentation de sa F1 2017

Renault annonce la date de présentation de sa F1 2017
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités