Honda : On rentre une nouvelle fois bredouille

Honda a encore vécu un week-end difficile

Honda a encore vécu un week-end difficile. La RA108 manque cruellement de performance. De plus, une seule voiture a vu le drapeau à damiers, celle de Rubens Barrichello ayant rencontré un problème de boîte de vitesses.

Jenson Button (15e) :


"Ça a été un week-end difficile et malheureusement, la performance de la voiture était vraiment loin de ce que j'attendais à Spa. Je n'ai pas pris un bon départ depuis la dix-septième position et j'étais complètement coincé avec des voitures partout où je voulais aller."

"J'ai ensuite perdu du temps dans le wagon bloqué derrière Rubens, quand il a eu un problème de boîte de vitesses. La voiture ne se comportait pas bien du tout dans le premier relais car je n'avais aucune adhérence et très peu d'équilibre."

"Donc quand je suis rentré aux stands et j'ai chaussé des pneus durs, nous avons ajouté un peu d'appuis à l'avant, ce que je jugeais nécessaire. La pression des pneus arrière était également trop basse, ce qui a rendu la voiture très difficile à piloter."

Rubens Barrichello (abandon) :


"La course a plutôt bien commencé pour moi mais, malheureusement j'ai perdu six vitesses après avoir dépassé Trulli. J'ai tenté de continuer mais je devais sauter six vitesses avant de pouvoir passer la septième, ce qui a causé du sur-régime et pouvait endommager le moteur."

"L'équipe a décidé qu'il serait mieux d'abandonner car c'est ma première course avec ce moteur et je dois courir avec à Monza le week-end prochain. Dans l'ensemble, ça n'a pas été un super week-end. Notre plus gros problèmes a été de monter les pneus en température, ce qui a grandement affecté notre performance."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Rubens Barrichello
Type d'article Actualités