Honda perd encore des ing?nieurs

L'écurie japonaise pensait être au mieux avec le recrutement de son personnel

L'écurie japonaise pensait être au mieux avec le recrutement de son personnel. Ces derniers mois, Nick Fry avait entrepris un vaste plan d'embauche afin de renforcer son département aérodynamique, véritable talon d'Achille de l'équipe.

Mais à présent, il semble que Honda va devoir repasser par les petites annonces car la concurrence est aussi intéressée par ses cadres et plusieurs d'entre eux vont quitter Brackley, destination Milton Keynes.

Il y a déjà plusieurs semaines, Red Bull Technology a engagé Geoff Willis, ancien directeur technique de Honda. Celui-ci, fort de sa connaissance des meilleurs éléments présents à Brackley, a établi une liste d'ingénieurs à débaucher.

Gary Savage, sous-directeur technique et ancien ingénieur chez McLaren a déjà été débauché. Il est évident que la sérénité n'est pas encore de mise chez Honda.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Geoff Willis , Nick Fry
Équipes McLaren
Type d'article Actualités