Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
1 jour
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
8 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
29 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
36 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
50 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
57 jours

La prochaine mission de Honda : un mode qualifs efficace

partages
commentaires
La prochaine mission de Honda : un mode qualifs efficace
Par :
8 juil. 2019 à 07:32

Après avoir décroché sa première victoire dans l'ère hybride lors du Grand Prix d'Autriche, et mis fin à une attente longue de 13 années, Honda a déjà fixé son prochain objectif majeur.

Le motoriste japonais veut élever le niveau en qualifications, et souhaite donc améliorer significativement le mode moteur le plus puissant auquel les pilotes peuvent avoir recours dans l'exercice du tour rapide. Tandis que le package Red Bull-Honda a prouvé sa capacité à signer des résultats en course, le prochain pas semble évident aux yeux de tous. "Nous essayons d'utiliser notre moteur aussi fort que possible", explique Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda F1. "Ce n'est pas facile de le faire à un niveau plus élevé immédiatement. Mais nous continuons à développer, ce sera peut-être pour la prochaine spécification ou évolution. Mais pas pour le prochain Grand Prix !" 

Lire aussi :

Lors du Grand Prix de France, fin juin, Honda a introduit la Spec 3 de son unité de puissance, avec un nouveau moteur à combustion et un nouveau turbo qui ont procuré un petit gain de puissance tout en offrant une meilleure fiabilité. À l'heure actuelle, le déficit de performance entre Honda et Mercedes ou Ferrari est-il clairement plus important en qualifications qu'en course ? "Oui, nous voyons un plus gros écart avec les autres en qualifications", confirme Tanabe. "En course nous sommes toujours derrière, mais pas autant qu'en qualifications. Ça veut dire que la prochaine étape de rattrapage à faire concerne le mode de qualifications, ou quelque chose comme ça, mais ce n'est pas simple." 

Si Honda peut se permettre d'envisager de nouvelles évolutions cette année, c'est aussi parce que la stratégie du constructeur a toujours été articulée autour d'un plan qui dépasse la limite des trois moteurs par saison imposée par le règlement. Le fait de prendre des pénalités sur la grille de départ à un moment ou un autre est assumé pour s'assurer de continuer à progresser. "Nous continuerons le développement, équilibré entre performance et fiabilité", promet à Motorsport.com Masashi Yamamoto, directeur général F1 de Honda. "Nous voulons davantage d'amélioration avec les évolutions à l'avenir, afin de soutenir Red Bull. Bien sûr, ça inclut le fait de se tourner vers l'année prochaine, mais lorsque c'est prêt, lorsque nous pensons qu'il y a suffisamment de fiabilité et de performance, nous voulons l'utiliser."

Propos recueillis par Scott Mitchell  

Article suivant
Le manifeste des pilotes pour améliorer la Formule 1

Article précédent

Le manifeste des pilotes pour améliorer la Formule 1

Article suivant

Red Bull : "Désormais, Gasly doit obtenir des résultats"

Red Bull : "Désormais, Gasly doit obtenir des résultats"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing Boutique , AlphaTauri Boutique
Tags honda
Auteur Basile Davoine