Honda : Villeneuve y voit une décision politique

Jacques Villeneuve, champion du monde en 1997 et ancien pilote de l'écurie BAR, considère que le désengagement de Honda de la Formule 1 est plus une décision politique qu'autre chose

Jacques Villeneuve, champion du monde en 1997 et ancien pilote de l'écurie BAR, considère que le désengagement de Honda de la Formule 1 est plus une décision politique qu'autre chose.

Par ailleurs, le québécois pense que le manque de compétitivité de l'équipe nippone (NDLR : Honda a fini huitième du championnat constructeurs avec 18 points marqués) a joué un rôle important dans ce choix.

"Je ne pense pas que la F1 soit l'une des plus grosses dépenses de Honda, mais étant donné le climat économique mondial, il faut que vous apparaissiez comme un groupe qui réduit ses dépenses. Je pense que c'est davantage une décision politique."

"C'est surprenant car vous ne vous attendez pas à ce que des équipes quittent la F1, mais si vous regardez leurs résultats ces dernières années, ils ont été en difficulté. Vu de l'extérieur, ça a du sens."

De son côté, Heinz-Harald Frentzen estime que Honda aurait pu revenir au premier plan l'année prochaine grâce à la collaboration de Ross Brawn, qui a conçu la monoplace 2009.

"C'est dommage qu'un constructeur, qui a remporté des courses par le passé, ait décidé de partir. Je pense qu'avec Ross Brawn ils auraient pu repasser à l'attaque. C'est une grande surprise," conclut l'allemand.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Heinz-Harald Frentzen , Jacques Villeneuve , Ross Brawn
Type d'article Actualités