Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
6 jours

Horner apprécie l'ouverture des communications radio

partages
commentaires
Horner apprécie l'ouverture des communications radio
Par :
Traduit par: Benjamin Vinel
30 juil. 2016 à 08:24

Christian Horner déclare soutenir ardemment la décision par le Groupe Stratégique de libéraliser les communications radio à partir du Grand Prix d'Allemagne, et estime que la nouvelle réglementation sera bonne pour les fans.

Le muret des stands Haas F1 Team
Le muret des stands Haas F1 Team
Des ingénieurs Ferrari sur le muret des stands
Le muret des stands de Sahara Force India F1
Christian Horner, team principal Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing avec Christian Horner, directeur Red Bull Racing
Christian Horner, Red Bull Racing, Team Principal et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Les boutons radio du muret des stands Mercedes AMG F1

La seule restriction encore en vigueur est la suivante : les équipes n'ont pas le droit de donner aux pilotes des informations sur le point de patinage lors du tour de formation.

Selon Horner, les équipes et les pilotes s'étant familiarisés avec la technologie hybride, il est moins nécessaire pour les ingénieurs d'indiquer les procédures aux pilotes.

"Je pense que les restrictions radio ont pris de l'ampleur et sont allées trop loin", estime le Britannique. "On se retrouve ensuite dans une situation où il faut demander au directeur de course si l'on a le droit de donner un message concernant la sécurité de la voiture, ça ne va pas."

"Ces restrictions ont été mises en œuvre parce qu'en 2014, la complexité des voitures avec le changement de réglementation au niveau de l'unité de puissance était telle qu'on avait le sentiment que c'étaient les ingénieurs qui pilotaient les voitures, et non les pilotes. Mais c'est moins le cas maintenant. Les voitures sont beaucoup plus faciles à opérer."

"La F1 est un sport d'équipe, et je pense que c'est quelque chose dont nous privons les fans, qui n'entendent pas l'interaction entre le pilote et l'équipe. Je pense que certains pilotes parlent plus que d'autres."

Les restrictions radio avaient été décidées pour empêcher les ingénieurs de donner des conseils aux pilotes, ce que de nombreux fans n'appréciaient pas.

"Le problème, c'est comment définir ces conseils ? Je pense que c'est là qu'est arrivé le débat hier. Plutôt que les équipes s'expriment par devinette ou par code, autant que ce soit ouvert et transparent. Les diffuseurs ne sont pas obligés de tout diffuser. Mais tout devrait être disponible."

Le bouton 'privé' disparu

Selon Horner, la disparition du bouton qui permettait aux équipes d'empêcher les discussions les plus sensibles d'être diffusées est un grand pas en avant. Bernie Ecclestone y était d'ailleurs particulièrement favorable.

"L'autre chose, c'est que nous nous sommes débarrassés de ce bouton 'privé' qui empêchait les fans d'entendre les discussions radio, donc vraiment tout est disponible, et je pense que ce n'est que positif pour la F1."

Horner fait d'ailleurs savoir que Red Bull ne censurait pas ses communications radio... "mais quelques équipes le faisaient", ajoute-t-il. "Il y a eu une directive technique qui indiquait que ce n'était pas autorisé."

"Personnellement, j'aimerais aller encore plus loin : j'aimerais que les communications entre les directeurs d'équipe et le directeur de course soient disponibles. Comme ça, si une équipe se plaint d'une autre équipe ou d'un autre pilote pourquoi cela ne serait-il pas disponible aussi ?"

Article suivant
Mercedes - Que Hamilton soit allé voir Whiting en Hongrie est "regrettable"

Article précédent

Mercedes - Que Hamilton soit allé voir Whiting en Hongrie est "regrettable"

Article suivant

La FIA modifie à nouveau les limites de la piste à Hockenheim

La FIA modifie à nouveau les limites de la piste à Hockenheim
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Lieu Hockenheimring
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Adam Cooper