Horner : Bottas n'aurait pas dû être surpris par la consigne

Le directeur de l'équipe de Formule 1 de Red Bull, Christian Horner, s'est dit surpris que Mercedes ne se soit pas mis d'accord avant la course sur les consignes d'équipe lors du Grand Prix de Russie.

Horner : Bottas n'aurait pas dû être surpris par la consigne

Valtteri Bottas était en bonne voie pour remporter sa première victoire de la saison 2018 de F1 à Sotchi avant d'avoir à obéir à une consigne de Mercedes pour qu'il laisse passer son coéquipier Lewis Hamilton.

Pour Horner, personne n'aurait dû être surpris que l'écurie allemande agisse de la sorte à ce stade de la lutte pour le Championnat du monde, et a reconnu qu'il aurait fait la même chose. Mais il estime que la façon dont la position de Mercedes a semblé changer entre la course et l'avant-course était étrange.

Lire aussi :

"D'après ce que j'ai compris, Bottas n'était pas particulièrement heureux. Mais on aurait pu penser qu'ils auraient discuté des scénarios avant la course. Ça n'aurait pas dû être une surprise. Je suis surpris que ça aurait été une surprise pour quiconque."

"C'est très facile d'oublier que la F1 est un sport d'équipe. En fin de compte, ce sont les pilotes qui pilotent pour l'équipe. Ce que je suppose avoir créé un peu de confusion à ce sujet, c'est que tout n'a pas été discuté à l'avance et n'a pas fait l'objet d'un accord avant l'événement."

Horner s'est en tout cas montré catégorique sur le fait qu'il aurait pris la même décision que Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes.

Hamilton a abordé le Grand Prix de Russie avec 40 points d'avance sur Sebastian Vettel et en compte maintenant 50 de plus que son rival. "Dans cette situation, il suffit de quelques abandons, et vous vous battez pour un Championnat du monde", a déclaré Horner.

"C'est une bataille constante entre un championnat de pilotes et l'intérêt personnel des pilotes et l'intérêt collectif de l'équipe. Donc on peut comprendre la raison d'être [de la consigne]. On dirait juste que son exécution n'a pas fait l'objet d'une discussion préalable."

À la question de savoir si les événements de Sochi pourraient avoir un effet négatif sur le moral de Bottas, Horner a ajouté : "Bien sûr, mais son rôle cette année est très clair. Il ne faut pas être un génie pour comprendre ça."

partages
commentaires
Vidéo - Que s'est-il passé cette semaine dans l'Histoire ?
Article précédent

Vidéo - Que s'est-il passé cette semaine dans l'Histoire ?

Article suivant

La FIA veut changer la façon de classer les pilotes pénalisés

La FIA veut changer la façon de classer les pilotes pénalisés
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021