Horner étonné par la vitesse des Red Bull à Sotchi

partages
commentaires
Horner étonné par la vitesse des Red Bull à Sotchi
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
Traduit par: René Fagnan
12 oct. 2015 à 12:15

Christian Horner a admis avoir été étonné par la vitesse et le rythme en course de Daniel Ricciardo avant que ce dernier ne soit forcé à l’abandon suite à un incident mécanique.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing et Carlos Sainz, Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing

Comme Sergio Pérez, Daniel Ricciardo a effectué son changement de pneus lors de la neutralisation de l’épreuve, survenue après le crash de Romain Grosjean. L’Australien a ensuite bataillé ferme pour conserver sa position en dépit de la longueur de son relais.

C’est dommage, car Daniel avait fait du très bon travail avec son train de pneus plus durs”, de confier Horner à Motorsport.com.

“C’était une stratégie risquée, mais elle a bien fonctionné. Il a fait du bon boulot pour maintenir Bottas et Räikkönen, plus rapides, derrière lui. Mais avec cinq tours à faire, il y a eu cette casse qu’on suspecte être un bris de moyeu. Je crois que nous devons bien analyser la voiture pour comprendre ce qui s’est passé.

Honnêtement, nous ne nous attendions pas à nous battre pour un podium après l’intervention de la voiture de sécurité. Daniil [Kvyat] a aussi effectué une solide prestation en terminant cinquième de son Grand Prix national”.

Les Grands Prix à venir sont composés de longues lignes droites. Horner croit que Red Bull Racing peut tout de même se battre pour de gros points, en dépit des carences de l'unité de puissance Renault.

Absolument. Nous devrions être en meilleure forme à Austin. Il y a plus de virages rapides qu’il n'y en a ici à Sotchi. Nous savions que cette piste [Sotchi] allait être un défi pour nous. En ce qui a trait au Mexique, c’est un peu l’inconnu, mais je crois qu’on fera face à une longue ligne droite. Le Brésil sera aussi difficile, et nous avons toujours été à l’aise à Abu Dhabi”.

Concernant des pénalités découlant de possibles changements de moteurs, Horner répond : “Pour le moment, nous sommes là la limite, mais ça devrait aller”.

Prochain article Formule 1
Rosberg "réaliste" quant à ses chances de titre après Sotchi

Article précédent

Rosberg "réaliste" quant à ses chances de titre après Sotchi

Article suivant

Carlos Sainz aurait mérité beaucoup mieux

Carlos Sainz aurait mérité beaucoup mieux

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Lieu Sochi Autodrom
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique
Équipes Red Bull Racing
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités