Horner - Le développement moteur de Mercedes est "effrayant"

partages
commentaires
Horner - Le développement moteur de Mercedes est
Par : Basile Davoine
8 sept. 2015 à 13:29

L’évolution moteur introduite par Mercedes à Monza, bien que précipitée, a impressionné la concurrence.

Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Felipe Massa, Williams
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa victoire dans le Parc Fermé

Le rythme affiché par Lewis Hamilton et Nico Rosberg dès les essais libres du vendredi du Grand Prix d'Italie a confirmé que la firme à l’Etoile n’avait pas chômé en utilisant la totalité de ses jetons de développement restants pour la saison. 

Si un problème de fiabilité est venu perturber le week-end de Nico Rosberg, entraînant également une stratégie de prudence sur l’unité de puissance de Lewis Hamilton en qualifications et en course, Christian Horner est visiblement resté bouche bée face aux progrès effectués par Mercedes. 

"Ca semblait assez effrayant vendredi", a lâché le Team Principal de Red Bull, "et ensuite ils ont dû avoir un certain souci avec celui de Rosberg car ils ont semblé revenir un peu en arrière avec les moteurs. Mais le pas en avant de vendredi était assez significatif, assez inquiétant. Ils sont dans un championnat à part pour le moment."

Ferrari pas encore suffisamment proche

Pendant que Red Bull se débat avec un V6 Renault en manque de performance, dans l’attente d’une évolution majeure promise pour Austin mais qui pourrait ne jamais être utilisée, Ferrari a également affiché de nets progrès à Monza. Sans griller toutes ses cartouches, l’équipe italienne avait également dépensé quelques jetons de développement pour améliorer son bloc propulseur. 

Cependant, Horner pense que Mercedes va continuer à faire mal dans le domaine de la motorisation, avec cette évolution introduite en vue du développement 2016. 

"En qualifications ils [Ferrari] étaient certainement plus proches que vendredi ne le suggérait, mais ensuite en course nous avons vu le rythme que Lewis avait en pneus primes", poursuit Horner. "C’était assez impressionnant. J’imagine qu’il gérait simplement l’écart tout au long du Grand Prix. Ils [Mercedes] sont clairement sur une autre voie."

Prochain article Formule 1
Ferrari ne baisse pas les bras malgré son retard sur Mercedes

Article précédent

Ferrari ne baisse pas les bras malgré son retard sur Mercedes

Article suivant

Le Grand Prix d'Italie vu par Cirebox!

Le Grand Prix d'Italie vu par Cirebox!

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités