Horner - Les freins de Verstappen sont devenus "incontrôlables"

Le week-end du Grand Prix du Mexique a mal commencé pour Max Verstappen, qui a passé la moitié des Essais Libres 1 dans les stands après que ses freins ont pris feu.

Plusieurs pièces internes de la Red Bull ont été endommagées par l'incendie et Verstappen, qui s'est classé 14e de la séance, n'a pu effectuer plus de dix tours de piste.

"Les freins sont devenus incontrôlables, et cela a endommagé le circuit électrique", explique Christian Horner, directeur de Red Bull Racing, pour Sky Sports F1. "Par conséquent, il a fallu beaucoup de temps pour réparer. Les freins arrière sont devenus un tout petit peu trop chauds lors du tour de rentrée au stand et l'afflux de chaleur, à l'arrêt, a endommagé le circuit électrique."

"Nous sommes proches de la limite ici, l'altitude est plus élevée que dans la plupart des stations de ski européennes. L'air est vraiment peu dense, donc on n'a pas autant de refroidissement que d'habitude", conclut le Britannique.

La monoplace de Max Verstappen devrait être prête pour la deuxième séance d'essais libres, selon Red Bull.

 

Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Miniature Amalgam 1:8 - Red Bull RB6 de Sebastian Vettel, GP d'Abu Dhabi 2010
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags freins, incendie