Horner ne pense pas au championnat

C'est un Christian Horner qui descendait du muret des stands au terme des qualifications du Grand Prix des Etats-Unis

C'est un Christian Horner qui descendait du muret des stands au terme des qualifications du Grand Prix des Etats-Unis. Le Britannique voit son protégé Vettel signer une sixième pole position de la saison, et Mark Webber partir du bon côté de la piste, depuis le troisième rang. Red Bull a été défié en rythme pur par la McLaren de Lewis Hamilton en Q3, mais Vettel a mis en place un tour exemplaire avec la RB8.

“Très bon début de week-end pour les deux pilotes, qui partiront du côté propre de la piste”, note Horner.

Red Bull devra se méfier des assauts des rivaux au départ.

Lewis allait de plus en plus vite. Sebastian a été le plus rapide à chaque séance depuis le début du week-end. Je pense que si vous êtes bien à la sortie des virages vous pouvez tenter de dépasser, il y a un horizon de tarmac à la fin des lignes droites qui peuvent vous permettre de tenter”.

Comme Vettel, Horner avoue garder Ferrari hors de ses pensées autant que possible, afin de ne pas céder à la pression du championnat. Vettel réalise néanmoins une grosse opération aujourd'hui.

“Nous ne nous focalisons pas sur le championnat, nous nous concentrons sur cette course. Nous la traitons de la même manière que les 18 précédentes. Ce circuit est superbe, l'accueil du public est fantastique. C'est un super circuit, ils ont pris des morceaux d'un peu partout dans le monde, c'est un vrai challenge, on teste les voitures et les pilotes. Le titre constructeurs est très important, si nous remportons un 3e titre, ce serait encore plus beau qu'un rêve”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Lewis Hamilton
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités