Horner : "On n'a pas encore vu le meilleur de Vettel"

Red Bull renoue avec la victoire ce week-end à Bahreïn, grâce à Vettel, sans rival en fin de course

Red Bull renoue avec la victoire ce week-end à Bahreïn, grâce à Vettel, sans rival en fin de course. Christian Horner, directeur de l'équipe, se félicite de cet excellent résultat : une course maîtrisée par le jeune allemand, qui signe un succès important pour lui, et son équipe. "Sebastian a très bien contrôlé la course et ses pneus, ceux-ci ont pu durer bien plus longtemps que prévu. Il a pris un départ très agressif, Alonso l'a dépassé à l'extérieur mais il n'a pas lâché. Il a pu passer au virage 4, on en avait parlé avant la course et ça a marché comme prévu.” explique Horner. Tout s'est passé absolument comme prévu pour le Champion du Monde en titre ce dimanche. Le début du Grand Prix à tout de même été très serré en tête de course. Peu inquiété par la suite, Chrisitan Horner ne peut pas en dire autant du reste du peloton. “Les deux McLaren se sont bien battues mais les ingénieurs ont dû se sentir bizarrement parfois ! Sebastian a livré une performance impeccable, il en a même profité pour faire le tour le plus rapide à la fin car il avait encore de la durée de vie sur les pneus. Même si j'aurais préféré qu'ils soient "morts" ! À 25 ans on n'a pas encore vu le meilleur de Vettel, il va encore gagner en expérience. J'espère que la durée de vie des pneus sera réglée pour le GP d'Espagne. S'étant élancé depuis la 8ème position sur la grille, Mark Webber a longtemps été en mesure d’accrocher une solide seconde place. Contrairement à la course de son équipier, tout ne s'est pas passé exactement comme prévu, surtout dans les toutes dernières boucles de la course. L'australien échoue à la 7ème place. “Je pense que Mark n'avait plus de pneus à la fin tout simplement car nous avions une stratégie agressive, il a usé les pneus plus vite que prévu. La lutte sera serrée et la saison européenne sera très excitante.” assure le directeur de l'équipe. Le rendez-vous est donc pris, dans trois semaines à Barcelone, pour la manche d'ouverture de la saison européenne. Vettel et Red Bull sont confortablement installés en tête des deux championnat, mais rien n'est acquis.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes McLaren
Type d'article Actualités