Horner : "Respect à Norris" pour son attitude

Christian Horner a particulièrement apprécié l'attitude de Lando Norris à l'issue du Grand Prix du Japon, alors que le Britannique a été victime d'un contact avec Alexander Albon.

Horner : "Respect à Norris" pour son attitude

Après une lutte âpre en début de Grand Prix avec Alexander Albon, durant laquelle Lando Norris a dû court-circuiter la chicane de Suzuka, le Britannique a confié à l'issue de la course qu'il était heureux que son adversaire s'en soit tiré sans pénalité. Il y avait pourtant eu un contact entre les deux hommes, avant que la course du pilote McLaren ne soit compromise par des débris coincés dans ses écopes de freins. Ceux-ci provenaient de la Ferrari de Charles Leclerc

Lire aussi :

La vision des choses calme et respectueuse de Norris après le Grand Prix du Japon a beaucoup plu à Christian Horner, qui a souligné cette attitude et apprécié de voir un tel combat en piste se jouer sans intervention des commissaires. "C'était rude mais juste", estime le directeur de Red Bull Racing auprès de Motorsport.com"Leurs roues avant se sont touchées, mais c'était totalement à l'intérieur. C'était bien, de la course acharnée. C'est bien de voir que les commissaires ont pris la bonne décision."

Informé du point de vue identique partagé par Norris, Horner s'en est réjoui. "Il a ressenti la même chose ? Respect à lui", insiste-t-il. "Chaque fois qu'il y a un contact, il est inévitable que quelqu'un soit lésé. Je pense que c'était fair-play, de la course à la dure, et je crois que c'est ce que doit être la F1."

Après les luttes du début de course, Albon s'est retrouvé quelque peu isolé puis a réalisé la course qu'il fallait pour terminer à la quatrième place, signant au passage son meilleur résultat en F1 à ce jour. Le Thaïlandais a ainsi récolté les seuls points de Red Bull à Suzuka, après l'abandon de Max Verstappen"Je crois que c'est le meilleur résultat de Honda [à Suzuka] depuis leur retour en F1 sous l'ère hybride", fait remarquer Horner. "Il y a des points positifs. Même après un mauvais départ, il [Albon] a très bien piloté et tout fait fonctionner."

"Une fois quatrième, Alex s'est retrouvé dans un no man's land, et nous avons vu que Ferrari et Mercedes étaient particulièrement forts en course. Nous avons encore beaucoup de travail, mais nous savons sur quoi nous pencher et nous avons des choses positives dans les tuyaux. Il y a des points positifs à conserver de ce week-end."

partages
commentaires
GP de Miami : un accord de principe et un tracé révélés
Article précédent

GP de Miami : un accord de principe et un tracé révélés

Article suivant

Pour Vettel, seul le véritable drapeau à damier devrait compter

Pour Vettel, seul le véritable drapeau à damier devrait compter
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021