Horner sur la réserve après les qualifications

Sebastian Vettel est passé à un souffle de la pole position du Grand Prix de Hongrie, mais a vu la fête gâchée par le surgissement de dernière minute de Lewis Hamilton en Q3

Sebastian Vettel est passé à un souffle de la pole position du Grand Prix de Hongrie, mais a vu la fête gâchée par le surgissement de dernière minute de Lewis Hamilton en Q3. Le Britannique offre une septième pole position 2013 à Mercedes et continue à chasser sur le terrain gardé de Vettel de ces dernières saisons.

L’amateur de statistiques qu’est Vettel tentera cependant de se consoler avec la réalisation d’un autre cap : celui de remporter le GP demain, seule épreuve du calendrier manquant à son palmarès avec le nouveau tracé d’Austin (USA).

Christian Horner, Directeur d’Equipe Red Bull, regrette le fait d’avoir manqué la pole en dépit du fait de savoir que Mercedes connaît des difficultés avec la gestion des pneus en course.

Sebastian ne doit pas être ravi de son tour ; son premier tour en Q3 était très bon, bien qu'il ait perdu un peu de temps dans deux virages. Nous avons été très proches, c'est dommage”.

De son côté, Webber a perdu l’usage de son KERS en Q2. Qualifié dans le top 10, l’Australien a cependant été contraint de rentrer dans son garage sans pouvoir se battre pour le chrono. Il partira 10ème demain, et l’équipe pourra intervenir sur le KERS défectueux dans le Parc Fermé sans être menacé par une pénalité.

Mark a eu une séance désastreuse. Nous n'avions plus d'électronique au niveau de la boite de vitesse. Il lui manquait 8 dixièmes avec ça et les soucis de KERS, donc rien qu'arriver en Q3 était énorme pour lui,” conclut Horner.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités