Horner : Verstappen "assez objectif" pour résister à Mercedes et Ferrari

Red Bull Racing a la conviction de pouvoir donner une monoplace capable de jouer la victoire et empêcher Max Verstappen de succomber à la tentation de rejoindre Mercedes ou Ferrari à l'avenir.

Vainqueur de son premier Grand Prix en Formule 1 l'an dernier à Barcelone, dès sa première apparition dans une Red Bull, Max Verstappen connaît une saison 2017 plus difficile, dont la première partie a été affectée davantage encore par des abandons dus à un manque de fiabilité qu'au manque de performance de la RB13 par rapport aux Mercedes et Ferrari.

Il n'en fallait pas tant pour alimenter des rumeurs de départ, envoyant le Néerlandais notamment chez Ferrari, avant que Red Bull ne démente fermement et rappelle que ses deux pilotes étaient déjà sous contrat pour l'année prochaine. Le clan Verstappen a toutefois fixé un cadre clair à la suite de carrière du pilote de 19 ans : si l'écurie de Milton Keynes ne lui permet pas de se battre pour la victoire en 2018 – qui sera sa dernière année de contrat –, il ira voir si l'herbe est plus verte ailleurs.

Malgré ce contexte, Christian Horner ne doute pas de l'implication de son jeune poulain, et reste convaincu qu'il saura rester concentré sur sa réussite chez Red Bull sans avoir envie trop tôt de regarder vers les autres écuries de pointe

Verstappen tenté par Ferrari ou Mercedes ? "Je ne pense pas. Je pense qu'il peut voir ce qui se passe", rétorque le directeur de Red Bull Racing. "Il est impatient comme n'importe quel jeune, mais il est assez objectif pour savoir qu'il y a de bonnes choses dans les tuyaux. Et de là où nous avons commencé la saison à là où nous en sommes maintenant, la trajectoire a été bonne à partir du moment où nous avons réglé les problèmes de corrélation du début d'année. Nous avons vu des progrès très nets."

Offrir la voiture qui gagne

Chez Red Bull, on a cependant parfaitement conscience de ne pas avoir le droit de rater la marche la saison prochaine pour espérer conserver le joyau Verstappen dans la maison autrichienne. Le jeune pilote a déjà fait part de ses préoccupations quant aux progrès difficiles du motoriste Renault, y compris pour l'an prochain, ce dont Christian Horner a parfaitement conscience avant de pouvoir imaginer la rédaction d'un nouveau contrat.

"Ce qui figure sur une feuille de papier doit refléter le désir des deux parties", prévient-il. "Il est pour le moment inutile de parler de ce qui arrivera après la fin du contrat de Max, car c'est à nous de lui donner la voiture avec laquelle il peut courir pour la victoire. Et si nous le faisons, je ne pense pas qu'il y ait une autre équipe dans laquelle Max préfère être."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités