Horner : Vettel a été victime de malchance

Christian Horner, team principal de Red Bull Racing, estime que Sebastian Vettel a été victime de malchance ce samedi au Brésil

Christian Horner, team principal de Red Bull Racing, estime que Sebastian Vettel a été victime de malchance ce samedi au Brésil. Les qualifications ont été désastreuses pour l'Allemand, qui s'élancera de la quinzième place.

Sebastian Vettel peut encore être titré à Abu Dhabi. Pour rester en lice au championnat, il devra au moins reprendre sept points à Jenson Button ce dimanche. Il devra donc terminer au minimum deuxième, à supposer que le Britannique ne fasse pas mieux que huitième.

Mais Christian Horner estime que la contre-performance de son pilote est due, en grande partie, aux conditions climatiques qui ont perturbé cette seizième séance de qualifications de la saison. Selon lui, Sebastian Vettel n’a pas été en mesure d’avoir un piste dégagée lorsque les conditions de piste étaient les meilleures en Q1.

"Nous sommes frustrés. C’est malheureux pour Sebastian car il avait une fenêtre d’environ deux ou trois tours où la piste était à son mieux lors de la Q1," a déclaré Christian Horner à l'issue des qualifications.

"Avec des voitures qui commettent des erreurs devant lui et des drapeaux jaunes, ça n’est jamais arrivé au bon moment pour lui, et il a dû stopper ses tours rapides. Quand finalement il a obtenu des tours clairs, le circuit était dans un mauvais état et il n’avait aucune chance pour améliorer son chrono," a poursuivi le Britannique.

Par ailleurs, Christian Horner estime que la performance de Mark Webber, qui partira en première ligne, révèle tout le potentiel de la Red Bull à Interlagos. D’autant plus que les monoplaces du Taureau Rouge ont des réglages qui sont plus en adéquation avec une piste sèche qu’une piste mouillée.

"Comme nous avons pu le voir avec la performance de Mark, il est clair que la voiture fonctionne aussi bien sur le sec que sur le mouillé, autant avec les intermédiaires que les extrêmes, et bien sûr, Sebastian aurait pu se frayer un chemin jusqu’à la Q2," a précisé encore le patron de RBR.

"La course sera longue et il pourra remonter. C’est à lui d’attaquer. D’autant plus que Jenson est juste devant lui, ce qui est une surprise, et que Mark est à l’avant. Nous devons tout simplement attaquer aussi fort que nous le pouvons du premier au dernier tour," a achevé Horner.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités