HRT travaille à sa survie sportive et organisationelle

La petite équipe espagnole HRT n’aura sans doute pas le KERS à bord de sa F112 cette saison, a admis Luis Perez Sala, Directeur du team

La petite équipe espagnole HRT n’aura sans doute pas le KERS à bord de sa F112 cette saison, a admis Luis Perez Sala, Directeur du team.

La monoplace, qui fut conçue cet hiver afin de permettre l’intégration du système de récupération d’énergie cinétique, n’en sera cependant pas équipée, les priorités de développement du team se trouvant ailleurs, les 107% en qualifications demeurant un objectif difficile à atteindre (le team évoluant actuellement autour des 105%).

Ce n’est pas parfait”, admet Sala au journal El Confidencial. “Nous avons assemblé la voiture en toute hâte et les essais privés du Mugello, juste après Bahreïn, seront très importants pour nous”.

Sala affirme que le développement de la F112 restera loin d’être inactif, le team ayant besoin de s’assurer de la performance pour le restant de la saison, afin de franchir le cap des qualifications et de pouvoir disputer les Grand Prix.

En Chine et à Bahreïn, nous améliorerons des choses sur la voiture et l’équipe, mais c’est un long procédé qui prendra toute la saison”, rassure-t-il. “Sala a poursuivi en expliquant que les discussions avec la FOM concernant le renouvellement des Accords Concorde n’étaient pas encore aussi avancés que pour d’autres équipes. Les négociations débutent juste”, révèle-t-il ainsi.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités