HRT veut un jeune pilote pour épauler De la Rosa

Après avoir confirmé Pedro de la Rosa peu de temps après le Grand Prix du Brésil, HRT est toujours à la recherche de son second pilote titulaire pour 2012

Après avoir confirmé Pedro de la Rosa peu de temps après le Grand Prix du Brésil, HRT est toujours à la recherche de son second pilote titulaire pour 2012.

Selon Jacky Eeckelaert, directeur technique de HRT, l’équipe espagnole choisira un jeune pilote pour épauler le vétéran De la Rosa.

L’ingénieur belge estime qu’il n’y aurait aucun intérêt à faire signer un second pilote espagnol et que les pilotes approchant de la retraite ne sont pas souhaités. Il ajoute que Vitantonio Liuzzi ne devrait pas conserver son baquet puisqu’il n’a pas vraiment convaincu en 2011.

"Je ne crois pas que ce soit dans l'intérêt du team ni sa volonté d'aligner un deuxième Espagnol. Ni un autre pilote en fin de carrière. Quant à Liuzzi, il n'a pas vraiment confirmé. L'Italien a déjà eu plusieurs chances. Il possède bien un contrat 2012, mais il serait caduc car signé avec l'ex-patron Carabante. Nous recherchons plutôt comme deuxième pilote un jeune aux dents longues," a confié Eeckelaert dans les colonnes de La Dernière Heure.

Si la décision lui revenait, le Belge recruterait son compatriote Jérôme D'Ambrosio. Eeckelaert estime que JDA, qui est en discussion avec HRT pour remplacer Liuzzi, mérite clairement une seconde chance en Formule 1 après une première saison réussie avec Marussia en 2011.

"Je ne suis pas dans le secret des dieux. Mais j'ai parlé de Jérôme D'Ambrosio avec [le team principal] Sala. Je lui ai dit tout le bien que je pensais de lui. Il mérite clairement une seconde chance. J'aimerais travailler avec lui, mais ce n'est malheureusement pas moi qui décide..." a-t-il ajouté.

En 2012, HRT construira son propre châssis, après avoir mis un terme à sa collaboration infructueuse avec Dallara. Un sacré défi attend donc l'équipe espagnole cette saison.

"On espère poursuivre notre bataille en queue de peloton avec Virgin. On peut difficilement viser plus haut," explique Eeckelaert. " Une toute nouvelle auto. Le châssis Dallara utilisé lors de nos deux premières saisons n'était clairement pas assez compétitif. On a donc construit dans les ateliers de Holzer notre propre coque HRT qui sera toujours propulsée par un V8 Cosworth. Et dès les premiers tests dans la soufflerie Mercedes à Brackley où nous œuvrons deux semaines par moi, les résultats aéros étaient meilleurs que ceux obtenus par l'ancienne Hispania."

"On est partis d'une feuille blanche en septembre. Nous n'avons pas les moyens d'une grande écurie et le timing serré ne nous a pas permis de fantaisies. Il est impossible de réaliser en trois mois ce que nos concurrents font en six. Sinon cela signifierait que les autres sont des idiots."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pedro de la Rosa , Vitantonio Liuzzi
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités