Hülkenberg n'a "jamais pu montrer le rythme" de Renault

Seulement dixième à l'arrivée du Grand Prix de Russie dont il prenait le départ depuis la sixième place, Nico Hülkenberg rapporte ce dimanche l'unique point du Renault F1 Team, alors que l'équipe d'Enstone voit dans le même temps McLaren inscrire 12 unités et solidement conforter sa quatrième place au championnat, ainsi que Racing Point demeurer une menace avec les six points du jour qui font que le septième du championnat se trouve à seulement 16 unités.

Hülkenberg n'a "jamais pu montrer le rythme" de Renault

Nico, c'est un sentiment aigre-doux au terme de ce Grand Prix ?

Non, juste aigre ! Il n'y avait pas assez de douceur aujourd'hui !

Etes-vous en colère contre l'équipe pour l'arrêt aux stands mal exécuté, ou est-ce juste l'un des éléments ?

Non, je ne suis pas remonté contre l'équipe. Évidemment, ça n'aide pas. Mais les gars essaient de faire aussi bien que possible et je ne suis pas sûr de ce qu'il y avait à faire : peut-être que mon positionnement au départ (voir la vidéo) n'était pas super, mais j'ai commencé par un mauvais départ, un mauvais premier tour et la perte de trois ou quatre positions. Ensuite, je suis remonté, ai repris une position, je crois. Nous voulions faire l'undercut mais l'arrêt prolongé nous a fait reculer. Et dans ce groupe, chaque dixième compte.

Si l'on perd une paire de secondes, c'est mauvais : il nous a fallu attaquer et beaucoup taper dans mes pneus, ce qui est toujours difficile vers la fin de la durée de vie de celui-ci. Il y a ensuite eu la voiture de sécurité virtuelle qui est allée contre nous et je crois que deux gars se sont de nouveau incrustés. Tout s'est donc un peu additionné contre nous aujourd'hui. C'est malheureux, car je ressens que la voiture mérite bien mieux. Je disposais réellement d'un bon rythme dans l'auto mais n'ai jamais vraiment pu le montrer car j'étais toujours coincé derrière quelqu'un. Donc oui, un peu frustré !

L'avantage des pneus tendres n'a pas pu se concrétiser derrière Norris…

Pas assez, je dirais. Après la relance, il m'a fallu un moment pour passer Stroll et au moment où j'arrive sur Lando, le tendre a déjà pris de la dégradation et l'effet de l'air sale est aussi très important, donc ça te tue sur un circuit comme celui-ci. Dans les dix derniers tours, nous avons perdu de la puissance moteur et je n'ai pas pu continuer à remonter. Je pense aussi que j'ai raté Kevin [Magnussen, pénalisé en course] d'une seconde avec sa pénalité de cinq secondes. Ce n'était juste pas pour moi.

Lire aussi :

La perte de puissance moteur est-elle la raison pour laquelle vous avez fini derrière Magnussen ?

Quand tout allait bien, j'essayais mais c'était déjà très difficile ! Les McLaren étaient vraiment rapides dans les lignes droites et l'effet du DRS intervenait trop tard pour moi. Une fois que le problème moteur a débuté, c'était game over pour moi et je ne pouvais pas tenir son rythme.

Quel était ce problème moteur ?

Je ne sais pas.

La quatrième place au championnat vous glisse peu à peu des mains…

Nous avons de nouveau perdu des points aujourd'hui. Je ne sais pas quel est l'écart, peut-être 30 points [33 ndlr] ? C'est beaucoup et chaque course qui passe et lors de laquelle nous ne marquons pas plus de points qu'eux rend les choses évidemment plus difficiles. Même si nous nous battons pour le championnat, il nous faut nous concentrer course après course et tout maximiser pour rester propres. Je pense que c'est la seule chose que nous pouvons faire.

Lire aussi :

partages
commentaires
Ferrari : Dire que Vettel a désobéi est "un peu fort"
Article précédent

Ferrari : Dire que Vettel a désobéi est "un peu fort"

Article suivant

Räikkönen : "Les quatre derniers GP ont été un cauchemar"

Räikkönen : "Les quatre derniers GP ont été un cauchemar"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021