Hülkenberg évalue ses options au milieu de la rumeur Ferrari

partages
Hülkenberg évalue ses options au milieu de la rumeur Ferrari
Par : Basile Davoine
2 juil. 2015 à 14:16

Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08 sur la grille
Nico Hulkenberg, Sahara Force India
Valtteri Bottas, Williams FW37 et Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08 en lutte pour une position
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08
#19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Nico Hulkenberg, Nick Tandy, Earl Bamber
#19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid : Nico Hulkenberg
Podium LMP1 : les vainqueurs, Porsche Team : Nico Hulkenberg, Nick Tandy, Earl Bamber

Vainqueur des 24 Heures du Mans il y a trois semaines, Nico Hülkenberg a vu sa cote de popularité remonter en flèche. Concentré sur ses objectifs en milieu de peloton avec Force India, l'Allemand pourrait bien se retrouver à la croisée des chemins en fin de saison.

Son avenir est fait d'incertitude, avec divers scénarios possibles, et lui-même n'écarte aucune piste : que ce soit rester une troisième année chez Force India, changer d'écurie, ou encore rejoindre définitivement l'Endurance. Mais ses propos ne laissent pas de place au doute. Malgré la victoire au Mans, l'objectif prioritaire reste sa carrière en F1, en fonction des opportunités.

Après s'être retrouvé extrêmement proche de rejoindre Ferrari fin 2013, Hülkenberg pourrait de nouveau intéresser l'équipe de Maranello. Les noms de Valtteri Bottas - qui semble figurer en tête de liste -, voire de Daniel Ricciardo, circulent également en cas de non-prolongation de Kimi Räikkönen avec la Scuderia la saison prochaine.

Étudier toutes les options

La situation encore floue ne permet pas à Hülkenberg d'en dire plus, mais l'Allemand ne cache pas que toutes les options sont à l'étude pour lui. Interrogé sur la possibilité de rester chez Force India en 2016, il l'a clairement fait comprendre.

"Cela dépend de l'offre… Bien sûr, on regarde les options, on regarde le marché et ce qui est disponible ou ce qui peut devenir disponible. Ce serait fou de ne pas le faire", estime-t-il. "Je me sens à l'aise. Je crois que la chose la plus importante pour moi est de rester performant, d'atteindre 100% de mon maximum chaque week-end. C'est le mieux que je peux faire et le reste se mettra en place."

"Tout n'est pas entre mes mains et sous mon contrôle, il y a d'autres choses et d'autres facteurs qui jouent aussi. Il est encore trop tôt. Je suis heureux et à l'aise là où je suis ; je continuerai à me battre et à travailler."

Concentré sur sa saison

Hülkenberg le sait, ses bons résultats actuels et sa performance remarquée au Mans l'ont remis au centre des attentions, mais tout peut tourner très vite. Les rumeurs évoquant le regain d'intérêt de Ferrari le laissent ainsi de marbre.

"C'est habituel… on fait deux bonnes course et c'est ce qui arrive!", relativise-t-il. "Cela ne me touche pas vraiment, j'ai connu ça avant. Cela ne veut rien dire pour le moment. Je suis concentré sur la situation actuelle, particulièrement ce week-end, avec ce package ; nous devons nous concentrer pour obtenir le meilleur résultat."

"C'étaient vraiment trois bonnes semaines, avec beaucoup de choses positives qui sont arrivées. J'ai eu un peu de temps après l'Autriche pour les digérer et pour respirer. C'est juste positif et je suis sur une bonne dynamique en ce moment, et j'essaierai de la conserver."

Prochain article Formule 1
Räikkönen - La SF15-T reste "une voiture fantastique"

Article précédent

Räikkönen - La SF15-T reste "une voiture fantastique"

Article suivant

Pérez tempère les attentes autour de Force India à Silverstone

Pérez tempère les attentes autour de Force India à Silverstone

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités