Hülkenberg - "Je me dois d'être déçu"

partages
Hülkenberg -
Par : Basile Davoine
20 avr. 2015 à 07:32

Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08
Romain Grosjean, Lotus F1 E23 et Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08 en lutte pour une position

Brillant en qualifications samedi, Nico Hulkenberg est passé à côté de sa course à Bahreïn. 13e sur la ligne d'arrivée, le pilote allemand ne pouvait absolument pas être satisfait de sa performance, d'autant que son coéquipier Sergio Pérez a démontré que la Force India pouvait atteindre les points.

Au combat avec Romain Grosjean dans le premier relais, Hülkenberg s'est ensuite lentement enfoncé dans le classement pour ne plus jamais entrevoir les points. Une course à oublier, mais dont il veut comprendre les raisons.

"Je me dois d'être déçu. Je ne sais pas ce qui s'est mal passé, mais j'étais vraiment en difficulté", a-t-il confié.  

"L'équilibre n'était pas bon, je n'avais pas de bonnes sensations dans le train avant. Je me faisais dépasser parce que j'étais trop lent. Quelque chose n'allait probablement pas, je m'attendais à bien mieux."

Pérez a pu aller chercher la 8e place avec une stratégie différente, mais là n'était pas la seule raison de l'écart entre les deux pilotes.

"Checo a marqué des points avec une stratégie différente, mais personnellement, je n'avais jamais l'adhérence que j'espérais en piste", regrette Hülkenberg. 

 

 

Prochain article Formule 1
Horner - Renault est prêt à mettre les moyens pour réussir en F1

Article précédent

Horner - Renault est prêt à mettre les moyens pour réussir en F1

Article suivant

Hamilton se satisfait d'un Grand Prix "sous contrôle"

Hamilton se satisfait d'un Grand Prix "sous contrôle"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Catégorie Course
Lieu Bahrain International Circuit
Pilotes Nico Hülkenberg , Sergio Pérez , Romain Grosjean
Équipes Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Résumé de course