Hülkenberg est bien le joker d'Aston Martin et Mercedes

Nico Hülkenberg sera pilote de réserve pour Aston Martin et Mercedes tout au long de la saison qui débute ce week-end.

Hülkenberg est bien le joker d'Aston Martin et Mercedes

En discussion depuis quelques semaines, comme nous l'évoquions au début du mois, Nico Hülkenberg a trouvé un accord pour occuper un poste de réserviste cette saison. Sans baquet de titulaire pour la deuxième année consécutive, le pilote allemand sera le joker d'Aston Martin et de Mercedes en 2021, en plus d'occuper une fonction de consultant pour la chaîne de télévision ServusTV. C'est d'ailleurs au micro de celle-ci qu'il a confirmé l'information ce vendredi, en marge du Grand Prix de Bahreïn. "Cette année, je serai pilote de réserve pour Aston Martin, et aussi pour Mercedes sur certains Grands Prix", a-t-il annoncé. "J'ai un peu un triple rôle cette saison."

L'expérience de Nico Hülkenberg en la matière a sans aucun doute joué un rôle, lui qui a disputé l'an passé trois Grands Prix au pied levé, à chaque fois chez Racing Point, pour suppléer Sergio Pérez puis Lance Stroll, alors touchés par le COVID-19. L'écurie de Silverstone est devenue Aston Martin cette saison, mais conserve donc des liens étroits avec son ex-pilote. Hülkenberg compte 178 départs en Grand Prix à son actif mais n'a jamais signé le moindre podium. L'an dernier, lors de ses piges chez Racing Point, il a décroché une septième et une huitième place sans avoir bénéficié d'une très grosse préparation.

Lire aussi :

Chez Mercedes, deux pilotes de réserve sont déjà en place, Stoffel Vandoorne et Nyck de Vries. Néanmoins, tous les deux courent pour la firme à l'étoile en Formule E, et en cas de conflit de date ou d'absence, l'écurie de Brackley comptera donc sur Hülkenberg pour jouer le rôle du troisième homme.

Mercedes a également annoncé le renouvellement de sa collaboration avec Esteban Gutiérrez, dont le rôle a été ajusté. Auparavant pilote d'essais, le pilote mexicain sera désormais ambassadeur de l'écurie et de la marque : il travaillera avec le management ainsi que le département commercial, notamment pour développer les relations entre Mercedes et le marché sud-américain.

Alors que le coup d'envoi de la saison 2021 est donné ce week-end à Bahreïn, il faut enfin noter que l'écurie Williams a également confirmé la présence de Dan Ticktum dans son effectif. Le Britannique est maintenu à son poste de pilote de développement, parallèlement à son engagement en Formule 2 avec Carlin.

Avec Stefan Ehlen 

partages
commentaires
À Bahreïn, la question des droits humains soulève le débat

Article précédent

À Bahreïn, la question des droits humains soulève le débat

Article suivant

EL2 - Verstappen toujours devant Norris, Räikkönen dans le mur

EL2 - Verstappen toujours devant Norris, Räikkönen dans le mur
Charger les commentaires
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021