Hülkenberg n'affectionne pas le tracé de Shanghai

Après avoir inscrit ses premiers points en Malaisie, Nico Hülkenberg arrivera en Chine avec l'ambition de terminer une nouvelle fois dans le Top 10

Après avoir inscrit ses premiers points en Malaisie, Nico Hülkenberg arrivera en Chine avec l'ambition de terminer une nouvelle fois dans le Top 10. Toutefois, le pilote allemand devra composer avec un tracé qu'il n'affectionne pas vraiment et qu'il juge compliqué à certains endroits. Mais son expérience acquise au volant de la C32 à Sepang lui sera très utile, après avoir été privé de course lors du premier Grand Prix à Melbourne. "Le circuit à Shanghai n'est pas particulièrement l'un de mes préférés. Néanmoins, il est exigeant, spécialement les premiers virages et les virages avant la ligne droite de retour. Les pneus et la stratégie seront très important ce week-end", a reconnu Hülkenberg. "Au début de la course en Malaisie, mon aileron arrière a été endommagé, ce qui a causé un manque d'appui. J'ai un meilleur feeling désormais puisque j'ai fait ma première course dans la C32, surtout que nous avons pu collecter beaucoup d'informations. En Malaisie nous avons marqué des points et c'est également mon objectif pour la Chine."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Type d'article Actualités