Hülkenberg ne s'enflamme pas malgré son meilleur temps

B.V., Barcelone - Auteur du meilleur temps de la troisième journée d'essais hivernaux en Catalogne grâce à un tour en 1'23"110, Nico Hülkenberg préfère ne pas s'enflammer quant au potentiel de la Force India VJM09.

Hülkenberg ne s'enflamme pas malgré son meilleur temps
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hülkenberg, Sahara Force India F1 VJM09
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM09

Ce serait pourtant légitime. Bien que les chronos soient à prendre avec des pincettes en raison des inconnues que représentent les programmes et la charge en essence, Hülkenberg n'est qu'à trois dixièmes du chrono signé hier par Sebastian Vettel en pneus ultratendres, tout en s'étant montré quatre dixièmes plus rapide que Daniel Ricciardo, qui a également chaussé les ultratendres ce mardi.

Pourtant, la Force India était aujourd'hui équipée de pneus supertendres, théoriquement plus durs et moins performants que les ultratendres. Il est tout aussi intéressant de remarquer que le tour de Hülkenberg est 5,255 secondes plus rapide que son chrono de l'an dernier en qualifications, signé en gommes tendres.

"J'avais assez d'essence pour faire quelques tours !" sourit l'Allemand. "Plus sérieusement, c'était une journée positive, de bonnes impressions. Bien sûr, j'apprends à connaître la voiture. C'est vrai que nous avons davantage testé la performance de notre package que nos concurrents aujourd'hui."

"Franchement, je ne m'enflammerais pas trop à ce stade. Aujourd'hui, nous avons essayé de voir où notre package se situait, plus que nos rivaux, c'est clair. Il n'y a pas de raison de trop s'enflammer ; je pense que notre package n'a pas l'air mauvais, mais il nous reste du pain sur la planche."

Peu de longs relais

Il est vrai que Force India s'est plutôt concentré sur la performance ce mercredi, alors que de nombreuses équipes privilégiaient le rythme de course : "Nous n'avons pas vraiment fait de longs relais aujourd'hui, juste un à la fin, et je pense que la voiture n'était pas dans les bonnes conditions parce qu'il commençait à faire frais avec le coucher du soleil."

Ce qui n'empêchait pas Hülkenberg de commettre d'occasionnelles erreurs, comme au virage 10 où il a commis deux gros blocages de roue consécutifs, qu'il attribue à des freinages peut-être trop tardifs.

L'unité de puissance Mercedes évoluée

Force India dispose par ailleurs de l'évolution de l'unité de puissance Mercedes, apparemment bienvenue selon la métaphore du pilote allemand : "On le sent, il y a quelques haricots de plus dans le réservoir !"

C'est en tout cas une bonne journée pour Hülkenberg, qui préfère rester prudent, mais reconnaît que ces essais hivernaux commencent raisonnablement bien : "Nous n'avons même pas fait une seule course, nous ne savons pas où nous allons nous situer, mais jusqu'à maintenant, tout va bien."

partages
commentaires
Barcelone, Jour 3 - Des problèmes pour Ferrari, Renault et Honda
Article précédent

Barcelone, Jour 3 - Des problèmes pour Ferrari, Renault et Honda

Article suivant

Honda confirme des soucis de fiabilité

Honda confirme des soucis de fiabilité
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021