Hülkenberg : "Nous sommes dans une période d'attente"

A quelques jours des premières présentations de monoplaces et des premiers essais privés hivernaux, l'attente est grande alors que le règlement technique 2014 va révolutionner la Formule 1

A quelques jours des premières présentations de monoplaces et des premiers essais privés hivernaux, l'attente est grande alors que le règlement technique 2014 va révolutionner la Formule 1.

L'inconnue totale dans laquelle se trouve la discipline avant la mise en piste des voitures laisse pour le moment Nico Hülkenberg dubitatif. Le pilote allemand rappelle qu'il faut attendre avant de juger, mais il a confié sa crainte de voir des F1 beaucoup plus lentes cette année. Un scénario qu'il n'espère pas voir se produire.

"Ce pourrait être un pas dans la mauvaise direction. La Formule 1 doit rester la catégorie ultime. Si nous perdons quatre secondes, les GP2 seront proches des F1 et la différence ne sera plus assez claire", a-t-il expliqué dans les colonnes du magazine allemand Auto Motor und Sport. "Force India a un simulateur, mais le logiciel n'est pas encore programmé pour 2014 et ça n'a donc aucun sens de l'essayer. Nous sommes dans une période d'attente."

Avec les modifications aérodynamiques qui concernent notamment le museau des monoplaces, l'apparence de celles-ci va considérablement changer et le pilote allemand confirme que l'esthétique de la nouvelle Force India est plutôt étrange au premier coup d’œil.

"Naturellement, l'aileron avant étroit et le nez distinctif semblent un peu étranges à regarder. Ce n'est pas si joli", révèle-t-il, alors qu'une première image de la VJM07 a été publiée ce matin par l'écurie indienne.

Quant à savoir quel impact auront les nouvelles règles sur la hiérarchie du plateau, là encore tout semble ouvert et incertain.

"C'est plus ouvert que ces dernières années. Les grandes équipes ont un avantage avec leurs gros budgets pour développer rapidement. Mais les nouvelles règles sont aussi une chance pour les plus petites équipes d'arriver avec quelque chose de mieux que les autres. Il suffit de repenser à Brawn GP en 2009. D'un autre côté, vous pouvez aussi faire des erreurs."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Force India
Type d'article Actualités