Hülkenberg ne reviendra en F1 que s'il a une bonne opportunité

Nico Hülkenberg veut revenir en F1 mais ne le fera que si une opportunité excitante se présente et lui permet d'être compétitif.

Hülkenberg ne reviendra en F1 que s'il a une bonne opportunité

Nico Hülkenberg a perdu sa place en fin de saison dernière au terme de près d'une décennie sur la grille, lorsque Renault a décidé de le remplacer par Esteban Ocon aux côtés de Daniel Ricciardo. Après des négociations infructueuses avec Haas et Alfa Romeo, l'Allemand a refusé un retour chez Williams et n'a pas eu de place sur la grille pour 2020. Bien qu'il assure apprécier de s'être déconnecté du sport durant l'hiver et pendant les essais d'intersaison, il fait d'un retour en F1 son objectif principal.

"Je suis prêt pour ça", explique-t-il dans une interview pour CNN. "C'est toujours mon but, mon objectif. Mais pour le moment, c'est difficile à dire. Beaucoup de facteurs entrent en jeu, et tout est à l'envers en ce moment. Mais je reste en contact avec des gens. C'est encore un peu tôt, mais s'il y a une chance, je la saisirai. Si c'est une bonne opportunité, et quelque chose qui m'excite et me donne envie d'y aller, je ferai tout pour ça."

Lire aussi :

Un retour chez Williams pour 2020 ne présentait pas d'intérêt pour Hülkenberg, compte tenu des difficultés que traverse l'équipe, et il a jugé lui-même qu'il n'était "pas le bon pilote" pour la structure anglaise. C'est sous les couleurs de Williams qu'il a signé en 2010 sa seule pole position, durant sa première saison, et il n'a jamais réussi à atteindre le podium en 177 départs, ce qui constitue un record.

C'est aussi ce qui le pousse à fixer des conditions pour un éventuel retour, puisqu'il juge qu'il aurait besoin d'une "voiture correcte qui [me] donne une bonne opportunité de me battre. Je ne dis pas forcément pour la victoire, mais au moins quelque chose sur quoi travailler, une bonne voiture, une arme qui me permette de viser un top 10. Ça me manque, le travail avec l'équipe, avec les gars, de battre les autres, et ça me manque des fois davantage. C'est amusant, et ça me manque d'y participer."

partages
commentaires
Pourquoi Renault a préféré Alonso à Button en 2003

Article précédent

Pourquoi Renault a préféré Alonso à Button en 2003

Article suivant

Monaco 1970 : quand Brabham s'est crashé au dernier virage

Monaco 1970 : quand Brabham s'est crashé au dernier virage
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021