Hülkenberg : Suivre une autre voiture est "pire que jamais"

partages
commentaires
Hülkenberg : Suivre une autre voiture est "pire que jamais"
Par :
8 juil. 2019 à 10:08

Le pilote allemand ne constate aucune amélioration dans le comportement des F1 en peloton cette saison, et dresse même un bilan alarmant, tout en se montrant optimiste pour le jour où une refonte réglementaire plus globale aura lieu.

En dépit du changement de réglementation technique qui visait à atténuer ce problème, Nico Hülkenberg estime qu'il est désormais plus difficile que jamais de suivre une autre monoplace en piste. Durant l'hiver, l'aéro des F1 a été modifiée avec une simplification de certaines zones, ainsi qu'un élargissement de l'aileron avant. Ces modifications avaient été pensées pour limiter les perturbations subies par une monoplace derrière une autre et ainsi favoriser les dépassements. Un son de cloche plutôt positif en était ressorti lors des essais hivernaux et en début de saison, mais le développement pour rechercher de l'appui fait son œuvre, et le pilote Renault juge la situation alarmante sur ce point.

"Franchement, j'ai l'impression que c'est pire que jamais", confie Hülkenberg sur le sujet. "Surtout si l'on est vraiment proche, à cinq dixièmes peut-être. Si le gars devant a une hésitation et fait une erreur, la soudaine perte de grip que l'on subit est parfois radicale et vous force à relâcher l'accélérateur ou à élargir. C'est vraiment comme se prendre la muraille de Chine ou voir le sol se dérober sous vos pieds."

Lire aussi :

Pour Hülkenberg, les changements apportés durant l'hiver étaient trop mineurs, et seule une refonte plus générale du règlement permettra de changer la donne. "Il faut un concept différent, ça part de là", insiste le pilote allemand. Et les rencontres se poursuivent entre les dirigeants de la F1 et ceux des équipes afin de remédier à la situation, tout en invitant désormais les pilotes à la table des échanges pour faire entendre leur point de vue. Lewis Hamilton y a pris part et a laissé poindre un certain scepticisme : "Ils doivent faire des changements sérieux aux décisions déjà prises au sujet de ce que devrait être 2021". Hülkenberg, lui, veut davantage y croire.

"Je ne sais pas précisément ce qu'il [Hamilton] veut dire, mais je pense que la réglementation technique va dans la bonne direction, et pour moi le principal sujet est vraiment de définir correctement les règles aéro de manière à avoir une course intéressante, serrée et propre", précise Hülkenberg, qui a lui aussi pris part aux dernières réunions. "Tout le monde lors de cette réunion a vraiment compris ça, et on dirait que tout le monde voulait la même chose, car au final, la course et le spectacle sont ce qui fait vendre la Formule 1 et produisent un bon divertissement."

Article suivant
Red Bull : "Désormais, Gasly doit obtenir des résultats"

Article précédent

Red Bull : "Désormais, Gasly doit obtenir des résultats"

Article suivant

Systématiquement éliminé en Q1, Stroll relativise

Systématiquement éliminé en Q1, Stroll relativise
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu