Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
14 août
EL3 dans
00 Heures
:
52 Minutes
:
00 Secondes
04 sept.
EL1 dans
19 jours
11 sept.
Prochain événement dans
26 jours
25 sept.
EL1 dans
40 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
54 jours
23 oct.
Prochain événement dans
68 jours
31 oct.
Prochain événement dans
76 jours

Hülkenberg : La F1 se fiche "des testicules d'un ersatz de Verstappen"

partages
commentaires
Hülkenberg : La F1 se fiche "des testicules d'un ersatz de Verstappen"
Par :
2 août 2017 à 08:30

Après leur échange d'amabilités au sortir du Grand Prix de Hongrie 2017, Nico Hülkenberg est revenu sur la désormais célèbre réplique et sur l'attitude de Kevin Magnussen.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team
Kevin Magnussen, Haas VF-17
Kevin Magnussen, Haas VF-17
Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kevin Magnussen, Haas VF-17
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, sort large en se battant avec Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10. Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17, et Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17
Kevin Magnussen, Haas F1 Team

L'incident a fait le tour du monde. Après une manœuvre en course du Danois, qui a volontairement forcé l'Allemand à sortir de piste dans le virage 2 du tracé du Hungaroring, le pilote Renault est allé expliquer au numéro 20 sa façon de voir les choses, alors que ce dernier était en pleine interview télévisée, l'accusant d'être "le plus antisportif des pilotes". Ce à quoi Magnussen avait répondu, non sans un certain flegme : "Suce-moi les boules, chéri".

Deux jours après cette proposition un peu indécente, Hülkenberg est revenu sur ses démêlés avec celui qui occupait son baquet chez le Losange l'an passé, et là encore les mots sont choisis. "Je souhaite qu'il y ait autant de personnes qui parlent de la course", a-t-il lancé, sur Sport1, à propos du buzz créé par la séquence de l'interview. "Pour l'instant, nous avons d'autres défis en Formule 1 que les testicules d'un ersatz de Verstappen."

"Je ne suis pas le genre de gars qui cherche à gagner les faveurs du public après la course, et je n'ai besoin d'insulter personne. Si j'ai un problème avec quelqu'un, je vais le voir et je lui dis ce que je pense. Les fans sont contents de voir un sport dans lequel la compétition est vive et où quelqu'un dit ce qu'il pense."

"C'est ce qui est amusant avec la F1, surtout avec des personnes impétueuses et très sensibles. Avec Kevin, c'est comme avec un petit frère. Vous savez qu'il n'est pas capable de se défendre tout seul d'une autre façon. Donc il est facile de le prendre avec le sourire."

Concernant le comportement en piste de Kevin Magnussen, Marc Surer, ancien pilote de la discipline reine et qui était notamment présent en Hongrie dans le cadre de F1 Experiences, s'est montré sévère au micro de la Sky.

"Magnussen est connu pour être un pilote antisportif. J'ai rencontré beaucoup de pilotes qui se sont déjà plaints de lui. Hülkenberg est le premier des pilotes importants et c'est pour cela que ça a fait les gros titres. Magnussen est vraiment un filou."

Photos - Robert Kubica au volant de la Renault R.S.17

Article précédent

Photos - Robert Kubica au volant de la Renault R.S.17

Article suivant

Le Halo de retour avec Mercedes lors des essais du Hungaroring

Le Halo de retour avec Mercedes lors des essais du Hungaroring
Charger les commentaires