Il ne manquait que 3 millimètres aux ailerons des Sauber

Belle surprise du Grand Prix d'Australie, l'équipe Sauber a très vite déchanté au terme de son week-end à Melbourne

Belle surprise du Grand Prix d'Australie, l'équipe Sauber a très vite déchanté au terme de son week-end à Melbourne.

Alors que Sergio Pérez et Kamui Kobayashi avaient tous deux terminé la course dans les points, les deux C30 ont été disqualifiées en raison d'un aileron arrière non conforme. Le rayon concave de l'élément supérieur de l'aileron devait mesurer au moins 100 millimètres, ce qui n'était pas le cas.

"Malheureusement, les règles étaient claires et nous n'avions pas d'autre choix que de les disqualifier," a déclaré Johnny Herbert, qui faisait partie du collège des commissaires de course à Melbourne, dans le journal The National.

L'équipe helvétique a révélé que cette disqualification s'était jouée à trois millimètres, et qu'il y avait certainement eu un problème lors de la vérification des pièces.

"C'est dément. Le rayon était de 95 ou 97 millimètres. Nous sommes dévastés. Nous avons deux types d'ailerons, et l'un deux ne semble pas avoir été contrôlé avec précision lors de la fabrication," a confié Peter Sauber dans les colonnes du journal suisse Blick.

"Mais bien sûr, il n'y avait aucun avantage. Ce qui est encore plus douloureux, c'est que Force India est désormais dans les points avec leurs deux voitures," a-t-il ajouté.

L'équipe Sauber a tout de même fait appel de cette décision auprès de la FIA, mais l'espoir est mince de pouvoir récupérer les points perdus.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Johnny Herbert , Peter Sauber , Kamui Kobayashi , Sergio Pérez
Équipes Sauber , Force India
Type d'article Actualités