Ils ont connu la F1 puis ont tenté le DTM (2/3)

Hans-Joachim Stuck est le troisième et dernier homme à avoir été titré en DTM après une pige en Formule 1

Ils ont connu la F1 puis ont tenté le DTM (2/3)

Hans-Joachim Stuck est le troisième et dernier homme à avoir été titré en DTM après une pige en Formule 1. Après avoir officié dans la catégorie reine du sport automobile durant les années 70, ‘Strietzel’ comme il était surnommé s’est offert un second souffle dans le championnat de tourisme allemand, qu’il a remporté sur une Audi V8 Quattro en 1990. C’était alors le premier titre d’Audi, qui n’en remportait ensuite plus avant 2002 et Laurent Aiello, seul Français à avoir été titré en DTM.

Les Français, justement, on en dénombre pas moins de cinq qui ont suivi le même parcours, parmi lesquels on retrouve Yannick Dalmas, Jacques Laffite ou plus récemment Jean Alesi. Laffite, qui a piloté pour BMW puis Mercedes entre 1990 et 1992, n’a signé qu’une seule et unique victoire. A 46 ans et 208 jours, il reste aujourd’hui encore le plus vieux pilote à s’être imposé en DTM.

Plus en réussite, Jean Alesi a connu la gloire, au même titre que Mika Hakkinen. Les deux hommes défendaient ensemble les couleurs de Mercedes-Benz. Entre 2002 et 2006, l’ancien pilote de la Scuderia Ferrari s’est imposé à quatre reprises et reste l’unique vainqueur à Donington Park (deux courses y ont été disputées, remportées à chaque fois par Alesi). Hakkinen s’est quant à lui imposé à trois reprises, en autant de saisons.

D’autres grands noms du sport automobile ont fait une apparition plus ou moins longue en DTM. Keke Rosberg est l’un d’entre eux. L’Allemand y a piloté entre 1992 et 1995 (une victoire) avant d’y engager sa propre équipe, toujours en place aujourd’hui (l’Audi Sport team Rosberg). Johnny Cecotto, Emanuele Pirro, Christian Fittipaldi, Pedro Lamy ou encore Jyrki Järvilehto, plus connu sous le nom de JJ Lehto… tous sont passés par le DTM après leur carrière en Formule 1. Même Gerhard Berger a fait une – très – courte apparition en DTM. Déjà engagé avec le team ATS en 1984, l’Autrichien participe à une seule et unique course en championnat de tourisme allemand cette même année. Au volant d’une BMW M3, il signe une très belle 8ème place avant de faire la carrière qu’on lui connait en Formule 1.
partages
commentaires
Hamilton veut comprendre le problème de la W04 en course

Article précédent

Hamilton veut comprendre le problème de la W04 en course

Article suivant

La situation des pilotes chez Red Bull selon Horner

La situation des pilotes chez Red Bull selon Horner
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021