Ils ont connu la F1 puis ont tenté le DTM (1/3)

partages
commentaires
Ils ont connu la F1 puis ont tenté le DTM (1/3)
14 mai 2013 à 08:45

Le DTM a cette particularité de réunir trois types de pilotes sur ses grilles de départ : les jeunes loups en devenir, ceux qui se sont fait un nom en tourisme et n’ont connu que ça (ou presque), et enfin les anciennes stars issues de la Formule 1

Le DTM a cette particularité de réunir trois types de pilotes sur ses grilles de départ : les jeunes loups en devenir, ceux qui se sont fait un nom en tourisme et n’ont connu que ça (ou presque), et enfin les anciennes stars issues de la Formule 1. Timo Glock, pilote pour le compte du BMW team MTEK, est l’unique représentant de cette troisième catégorie cette saison.

Unique ex-pilote de F1 en DTM cette année, l’Allemand n’est cependant pas le premier à tenter cette expérience. On dénombre pas moins de 34 hommes avant lui qui ont effectué le même parcours, avec plus ou moins de réussite. En effet, trois d’entre eux seulement ont été titrés en championnat de tourisme allemand, soit un taux de réussite d’à peine 9%…

Sans conteste, celui qui ne pourra pas regretter cette transition a été et restera pour longtemps encore Bernd Schneider. Pilote pour l’écurie de Formule 1 Zakspeed à la fin des années 80, Schneider n’a participé qu’à neuf Grands Prix en trois saisons, échouant souvent en qualifications.

En 1992, il rebondit finalement en DTM aux côtés de Mercedes et participe à sa première saison complète dans cette compétition. En quatorze saisons, il sera sacré à six reprises, le record absolu en DTM. Bernd Schneider détient également le record de victoires (43), de pole positions (25) et de meilleurs tours en course (60). Nicolas Larini, champion en 1993, apportait quant à lui son premier et unique titre à Alfa Romeo. L’Italien détient également un record inégalé depuis : sur vingt courses disputées cette année là (il y avait alors deux courses par week-end), l’ex-pilote Sauber, Ferrari ou encore Ligier s’est imposé à dix reprises. Personne avant lui, ni après d’ailleurs, n’a réussi à gagner la moitié des courses lors d’une seule et même saison de DTM.
Prochain article Formule 1
Le comparatif points 2012/2013 après l'Espagne

Article précédent

Le comparatif points 2012/2013 après l'Espagne

Article suivant

Une seule victoire remportée depuis la pole en 2013

Une seule victoire remportée depuis la pole en 2013

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Bernd Schneider , Timo Glock
Équipes Ferrari Boutique , Mercedes , Sauber
Type d'article Actualités