En images : La sécurité renforcée du GP d'Australie

Voici un premier tour d'horizon des changements en cours sur le circuit de l'Albert Park en vue de l'accueil, du 24 au 26 mars, de la nouvelle génération de F1, lors du Grand Prix d'Australie.

Comme révélé en exclusivité par Motorsport.com, le circuit de l'Albert Park de Melbourne est actuellement en train de revoir la configuration de certains dégagements et de certaines protections pour faire face à la vitesse plus importante des Formule 1 en 2017.

Sur la base des données fournies par la FIA, l'Australian Grand Prix Corporation (AGPC) attend une augmentation de la vitesse de passage dans les virages moyens ou rapides de l'ordre de 20 à 50 km/h, avec des points de freinage reculés de 20 à 30 mètres, et des temps au tour abaissés de trois à quatre secondes.

En conséquence, les murs de pneus des virages 1, 6 et 14 ont été revus, et le virage 12 a été agrémenté d'un double vibreur négatif et de barrières Tecpro. Une inspection du circuit par la FIA aura lieu le mercredi précédent le Grand Prix, qui se déroulera du 24 au 26 mars.

Nous vous invitons à découvrir ces changements et les explications de Craig Moca, manager des infrastructures de l'AGPC, à travers le diaporama qui suit. 

Virage 1

Virage 1
1/4

Le changement majeur dans le virage 1 est le doublement de l'épaisseur du mur de pneus à la toute fin de la zone de dégagement, passant de trois à six rangées. De façon remarquable, la zone renforcée est située à 108 mètres de la piste.

"Si on se tient ici, au mur de pneus, et que l'on regarde la limite du circuit, cela vous donne une idée d'à quel point les voitures vont vite. Le besoin de renforcement ici, même avec les voitures qui doivent traverser tout le bac à gravier, c'est phénoménal."

Virage 6

Virage 6
2/4

Il y a une portion de 10 mètres au virage 6 qui a aussi été élargie, passant de trois à six rangées de pneus. L'obstacle, ici, ce sont deux arbres (photo) qui signifient que la longueur de la zone de dégagement n'est pas aussi importante qu'elle devrait l'être.

"C'est toujours un défi de bâtir un circuit dans un parc. Il faut travailler autour d'objets inamovibles, habituellement des arbres, et trouver des solutions différentes."

Avec la plus grande chance de voir une voiture percuter cette zone, le mur de pneus a été renforcé et les pneus alliés à des inserts de tubes en polyéthylène haute densité.

Virage 12

Virage 12
3/4

La toute nouvelle barrière Tecpro ne sera pas installée avant le week-end de course, en raison de l'utilisation toujours en cours du parcours de golf de l'Albert Park. Mais ce qui a été installé, cependant, est le nouveau double vibreur négatif, qui sert essentiellement à décourager les pilotes de trop tenter le diable et d'essayer de passer sur la partie en béton.

Virage 14

Virage 14
4/4

L'augmentation attendue de la vitesse de sortie du virage 13 fait du virage 14 une partie cruciale du circuit en ce qui concerne le renforcement de la sécurité. La protection entière a été doublée en épaisseur, avec un passage de trois à six rangées de pneus ; chaque rangée sera équipée avec tubes en polyéthylène haute densité, et une toute nouvelle "ceinture" a été mise en place pour que tout tienne en place.

"Nous avons énormément renforcé cette zone. Nous avons acheté de nouveaux pneus et une toute nouvelle ceinture, et puis il y a les tubes PEHD. C'est un grand changement par rapport à avant."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Circuit Melbourne Grand Prix Circuit
Type d'article Contenu spécial
Tags albert park, fia, melbourne, sécurité