Imola obtient le renouvellement de son Grade 1 par la FIA

Le circuit d'Imola, candidat à l'organisation d'un Grand Prix de F1 en 2020, a fait renouveler son homologation FIA de Grade 1 et pourra donc bien accueillir une éventuelle course d'ici la fin d'année.

Imola obtient le renouvellement de son Grade 1 par la FIA

L'Autodromo Enzo e Dino Ferrari est depuis plusieurs mois à l'avant-garde de l'actualité. Au moment où le report du Grand Prix de Chine 2020 a été annoncé, en février dernier, le circuit s'est immédiatement positionné pour l'accueil d'une épreuve, en dépit de la situation sanitaire liée à la pandémie de COVID-19 qui se dégradait fortement en Italie. Quelques semaines plus tard, prenant acte de la situation, les dirigeants du tracé qui a longtemps accueilli le GP de Saint-Marin ont fait part de leur volonté intacte d'accueillir une course sans spectateurs, toujours à la condition de n'avoir rien à payer à la Formule 1.

La candidature d'Imola, un temps laissée en suspens par les instances, est aujourd'hui comme plusieurs autres pistes, dont le Mugello ou Hockenheim, sérieusement étudiée en vue d'allonger la saison européenne du Championnat du monde 2020. Ce vendredi, les courses de Bakou, Singapour et Suzuka ont été officiellement annulées, offrant plus de place sur le calendrier à d'éventuels nouvelles courses et confirmant aussi les difficultés inhérentes à l'organisation de manches hors Europe et Golfe persique.

Lire aussi :

Le circuit italien disposait déjà, au moment des premières sorties médiatiques de son responsable, du Grade 1 de la FIA, à savoir le sésame qui valide le respect des standards de sécurité et en matière d'installations, et qui permet surtout à un tracé d'accueillir des tests et des Grands Prix F1. Or, celui-ci courait jusqu'au 17 juin prochain et un renouvellement était donc nécessaire pour envisager la suite à donner à la candidature. C'est chose faite, comme cela a été annoncé sur le site officiel du circuit.

"À la suite de la réalisation d'interventions qui ont adapté le tracé aux standards de qualité et de sécurité les plus élevés requis, la FIA a transmis à Formula Imola [la société qui gère le circuit, ndlr] la documentation pour le renouvellement de l'homologation de Grade 1", peut-on ainsi lire dans un communiqué officiel. "En vertu de ce renouvellement, qui prévoit par conséquent la possibilité d'organiser des courses de la catégorie reine, l'autodrome d'Imola confirme une fois de plus aux dirigeants du sport automobile international être prêt à relever de nouveaux défis comme le veut la tradition du circuit d'Imola."

Uberto Selvatico Estense, président de Formula Imola, a pour sa part ajouté : "Avec le renouvellement de l'homologation, nous nous trouvons dans les conditions de pouvoir accueillir aussi un Grand Prix de Formule 1, compte tenu du fait que notre piste dispose de tous les paramètres requis par la Fédération internationale de l'Automobile. Nous espérons que ce rêve pourra se transformer en réalité, avec le travail d'équipe mené par les institutions et le territoire."

partages
commentaires
Montoya croit encore à la Triple Couronne

Article précédent

Montoya croit encore à la Triple Couronne

Article suivant

AlphaTauri va tester sa F1 actuelle à Imola

AlphaTauri va tester sa F1 actuelle à Imola
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021