Infiniti offrira ses connaissances en électrique à Red Bull

Selon Christian Horner, le partenariat entre Red Bull Racing et Infinti permettra à l’équipe championne du monde en titre de se concentrer davantage sur la conception de châssis de Formule 1, laissant à la firme japonaise le soin de s’occuper de ce...

Selon Christian Horner, le partenariat entre Red Bull Racing et Infinti permettra à l’équipe championne du monde en titre de se concentrer davantage sur la conception de châssis de Formule 1, laissant à la firme japonaise le soin de s’occuper de ce qu’elle sait faire.

Ainsi, Red Bull Racing pourra rivaliser avec les autres grands constructeurs composant la grille de départ du championnat du monde de Formule 1 sur le plan du développement technologique.

"Comme l’équipe a évolué, il est important pour nous stratégiquement de nous tourner vers l’avenir, afin de s’assurer que nous sommes alignés avec les bons partenaires, que cela soit d’un point de vue marketing ou autre," a déclaré Christian Horner, team principal de l'écurie.

"Mais surtout, dans la perspective de Red Bull, ce sont les grands défis technologiques que la Formule 1 propose. En tant qu’équipe indépendante, nous ne sommes pas des spécialistes en batterie, et nous ne sommes pas des spécialistes du KERS. Nous voulons nous concentrer sur la conception et la production de châssis de F1, et si nous pouvons puiser dans le type de ressources que possèdent Nissan et Infiniti, c’est très excitant pour nous."

Andy Palmer, vice-président d’Infiniti, estime que Nissan pourrait apporter énormément à Red Bull Racing d’un point de vue de l’électrique. Cependant, il précise qu’il n’y a pas encore lieu d’entamer une révolution et qu’Infiniti se contentera dans un premier temps de répondre aux attentes des champions du monde.

"Il y a beaucoup de domaines où il est possible de travailler ensemble. Nous sommes un constructeur automobile, donc, en conséquence, nous avons beaucoup de puissance en termes de type d’analyse du travail. Il est évident que Nissan est un leader sur le marché des véhicules électriques, ce qui pourrait faire bouger les choses dans cette direction. Il existe des possibilités pour travailler dans cette direction, mais nous verrons. Nous sommes là pour répondre aux demandes dans un premier temps, puis nous verrons comment cela se passe," a ajouté Andy Palmer.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités