Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Les dernières infos techniques en provenance de Barcelone

partages
commentaires
Les dernières infos techniques en provenance de Barcelone
Par :
Co-auteur: Matt Somerfield

Giorgio Piola et Sutton Images vous plongent dans les détails techniques des nouvelles F1 à l'occasion de la deuxième journée d'essais hivernaux à Barcelone.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

La McLaren MCL35

La McLaren MCL35
1/34

Photo de: Giorgio Piola

Des sondes de Kiel installées au niveau de la boîte à air de la McLaren MCL35 pour mesurer le flux d'air à l'intérieur de cette structure.

L'arrière de la Ferrari SF1000

L'arrière de la Ferrari SF1000
2/34

Photo de: Giorgio Piola

De la peinture de visualisation aéro sur le diffuseur de la Ferrari SF1000 : l'équipe tente d'identifier s'il existe des incohérences dans la manière dont évolue le flux d'air et s'assure du niveau de performance.

L'aileron avant de la Ferrari SF1000

L'aileron avant de la Ferrari SF1000
3/34

Photo de: Giorgio Piola

La Ferrari SF1000 a également été équipée d'instruments de mesure sur l'aileron avant lors de la deuxième journée des essais. Ces capteurs montés aux extrémités ainsi qu'au centre mesurent la garde au sol et permettent à l'équipe d'observer la flexibilité de l'aileron.

Alex Albon au volant de la Red Bull Racing RB16

Alex Albon au volant de la Red Bull Racing RB16
4/34

Photo de: Giorgio Piola

La Red Bull RB16 équipée de nombreuses sondes de Kiel derrière les roues avant. On constate le changement du nombre de capteurs selon que l'on se trouve plus ou moins proche des roues.

Le fond plat de la Ferrari SF1000

Le fond plat de la Ferrari SF1000
5/34

Photo de: Giorgio Piola

Des petites sondes de Kiel ont été installées sur le fond plat de la Ferrari SF1000 pour mesurer le flux d'air qui passe à cet endroit et s'en va ensuite vers la zone en forme de bouteille de coca.

La Racing Point RP20 dans son box

La Racing Point RP20 dans son box
6/34

Photo de: Giorgio Piola

Ce cliché de la RP20 dépourvue de ses roues offre une excellente vue sur certains aspects souvent dissimulés d'une F1, tels que les déflecteurs.

Lando Norris au volant de la McLaren MCL35

Lando Norris au volant de la McLaren MCL35
7/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

La McLaren MCL35 avec des sondes de Kiel à l'arrière.

Charles Leclerc au volant de la Ferrari SF1000

Charles Leclerc au volant de la Ferrari SF1000
8/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Cette photo de la Ferrari SF1000 en piste permet d'observer l'agencement des déflecteurs latéraux et notamment la forme des deux boomerangs.

Charles Leclerc au volant de la Ferrari SF1000

Charles Leclerc au volant de la Ferrari SF1000
9/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Cette autre photo de la SF1000, de face, nous permet de retrouver les capteurs fixés sur l'aileron avant dont nous parlions précédemment. On remarque également la caméra supplémentaire installée à droite de la boîte à air.

George Russell au volant de la Williams FW43

George Russell au volant de la Williams FW43
10/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

La Williams FW43 en piste avec des sondes de Kiel placées derrière les pneus avant, lors de la séance de jeudi matin.

Lando Norris au volant de la McLaren MCL35

Lando Norris au volant de la McLaren MCL35
11/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Un angle différent de la MCL35, toujours équipée de sondes de Kiel à l'arrière.

Alex Albon au volant de la Red Bull RB16

Alex Albon au volant de la Red Bull RB16
12/34

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

La Red Bull RB16 a roulé avec des sondes de Kiel derrière les roues avant mais pas seulement : on en trouve également au niveau de la boîte à air.

Kimi Raikkonen au volant de l'Alfa Romeo Racing C39

Kimi Raikkonen au volant de l'Alfa Romeo Racing C39
13/34

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

L'Alfa Romeo C39 avec des sondes de Kiel derrière les roues avant pour mesurer le sillage créé par les pneus. L'équipe va ensuite pouvoir établir une carte du flux d'air.

Pierre Gasly au volant de l'AlphaTauri AT01

Pierre Gasly au volant de l'AlphaTauri AT01
14/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

AlphaTauri a également eu recours à des sondes de Kiel au cours de la journée de jeudi.

L'arrière de la Mercedes W11

L'arrière de la Mercedes W11
15/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Des sondes de Kiel installées à l'arrière de la Mercedes W11 pour mesurer le flux d'air devant les pneus arrière ainsi qu'au niveau des pontons et du capot moteur.

Sergio Perez au volant de la Racing Point RP20

Sergio Perez au volant de la Racing Point RP20
16/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Sergio Pérez a lui aussi roulé avec les sondes de Kiel sur la RP20. On constate par ailleurs l'état de dégradation des pneus tendres sur ce cliché.

Charles Leclerc au volant de la Ferrari SF1000

Charles Leclerc au volant de la Ferrari SF1000
17/34

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Une superbe photo de la Ferrari SF1000 en piste, permettant d'observer les vortex parfaitement visibles au sommet de l'aileron arrière.

Daniel Ricciardo au volant de la Renault R.S.20

Daniel Ricciardo au volant de la Renault R.S.20
18/34

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

On peut observer le même effet ici, sur la Renault R.S.20 de Daniel Ricciardo.

Kimi Raikkonen au volant de l'Alfa Romeo Racing C39

Kimi Raikkonen au volant de l'Alfa Romeo Racing C39
19/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Après avoir retiré les sondes de Kiel, Alfa Romeo a utilisé de la peinture de visualisation aéro, ici sur tout le côté gauche de la monoplace. Elle permet de corréler les infos de la piste avec celles de l'usine.

Kimi Raikkonen au volant de l'Alfa Romeo Racing C39

Kimi Raikkonen au volant de l'Alfa Romeo Racing C39
20/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Ce cliché offre un autre angle pour observer l'utilisation de cette peinture de visualisation aéro.

Alex Albon au volant de la Red Bull Racing RB16

Alex Albon au volant de la Red Bull Racing RB16
21/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

La Red Bull RB16 en piste avec une seule rangée de sondes de Kiel, installée juste devant l'aileron arrière.

Sergio Perez au volant de la Racing Point RP20

Sergio Perez au volant de la Racing Point RP20
22/34

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

La Racing Point RP20 a de nouveau roulé avec deux "bulles" placées de part et d'autre de la boîte à air. Elles contiennent des caméras infrarouges pour observer les performances des pneus.

Lando Norris au volant de la McLaren MCL35

Lando Norris au volant de la McLaren MCL35
23/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Lando Norris en piste avec la MCL35 sur laquelle on retrouve de la peinture de visualisation aéro au niveau du T-wing.

Lando Norris au volant de la McLaren MCL35

Lando Norris au volant de la McLaren MCL35
24/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Ici, on peut voir que le pilote britannique a également roulé sans le T-wing durant la journée de jeudi.

L'aileron avant de l'Alfa Romeo C39

L'aileron avant de l'Alfa Romeo C39
25/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Cette vue détaillée de l'aileron avant montre bien les petits éléments en métal utilisés pour maintenir l'écart entre les différents flaps et assurer la rigidité de l'ensemble.

Un rétroviseur de l'Alfa Romeo C39

Un rétroviseur de l'Alfa Romeo C39
26/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Ce cliché montre le ponton de l'Alfa Romeo et notamment la forme de l'ouverture, ainsi que le longeron latéral abaissé et avancé.

Le volant de l'Alfa Romeo C39

Le volant de l'Alfa Romeo C39
27/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Un joli cliché du volant de la C39 : on voit les trois molettes au centre, les nombreux boutons ainsi que les molettes commandées par les pouces du pilote.

Alex Albon au volant de la Red Bull RB16

Alex Albon au volant de la Red Bull RB16
28/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Sur ce cliché on peut observer la compression que subit la monoplace à l'arrière, alors que de la peinture de visualisation aéro est utilisée sur l'aileron.

Alex Albon au volant de la Red Bull RB16

Alex Albon au volant de la Red Bull RB16
29/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Red Bull a utilisé deux peintures de visualisation différentes : l'une est verte sur la partie gauche de l'aileron arrière, l'autre bleu clair sur la partie droite de ce même aileron.

Une vue détaillée de l'Alfa Romeo C39

Une vue détaillée de l'Alfa Romeo C39
30/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

On découvre ici de plus près les éléments aérodynamiques et les déflecteurs de la C39.

Les freins avant de la Ferrari SF1000

Les freins avant de la Ferrari SF1000
31/34

Photo de: Giorgio Piola

L'écope de frein chez Ferrari doit envoyer le maximum d'air possible vers la jante afin d'obtenir un gain aérodynamique.

Valtteri Bottas au volant de la Mercedes W11

Valtteri Bottas au volant de la Mercedes W11
32/34

Photo de: Giorgio Piola

Cette vue de dessus permet d'observer l'extrême complexité des déflecteurs latéraux sur la Mercedes.

Valtteri Bottas au volant de la Mercedes W11

Valtteri Bottas au volant de la Mercedes W11
33/34

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Une deuxième vue de dessus de la W11, cette fois-ci avec de la peinture de visualisation appliquée sur les éléments de la suspension avant.

Kimi Raikkonen au volant de l'Alfa Romeo C39

Kimi Raikkonen au volant de l'Alfa Romeo C39
34/34

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

On peut observer ici de très près la peinture de visualisation répandue sur l'Alfa Romeo C39.

Lire aussi :

Vettel affirme que Ferrari n'a pas changé d'approche

Article précédent

Vettel affirme que Ferrari n'a pas changé d'approche

Article suivant

Le DAS sera interdit en Formule 1 dès 2021

Le DAS sera interdit en Formule 1 dès 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Catégorie Jeudi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Giorgio Piola