Interlagos 2007 - Le sacre inattendu de Kimi Räikkönen

Couronné Champion du Monde 2007 au Brésil lors de la dernière manche, Kimi Räikkönen arrivait pourtant à Interlagos en ballottage largement défavorable. Et pourtant...

1/16

En arrivant à Interlagos pour la dernière manche de la saison, Räikkönen compte 7 points de retard sur Hamilton, leader du championnat, et 3 sur Alonso, deuxième.

Photo de: XPB Images

2/16

Le Finlandais aborde les Essais Libres dans une position d'outsider, avec une chance de titre très improbable face aux deux pilotes McLaren.

Photo de: XPB Images

3/16

L'ancien barème attribuant 10 points au vainqueur, 8 au second, 6 au troisième, etc. est encore en vigueur lors de cette saison 2007.

Photo de: XPB Images

4/16

Räikkönen signe le meilleur chrono de la première séance d'essais libres le vendredi matin, avant que ce soit au tour de Hamilton puis Massa.

Photo de: XPB Images

5/16

En qualifications, c'est Massa, hors course pour le titre, qui brille à domicile et s'empare de la pole position.

Photo de: XPB Images

6/16

Hamilton prend la deuxième place sur la grille, devant Räikkönen. Tout semble idéalement en place pour un sacre du pilote britannique chez McLaren...

Photo de: XPB Images

7/16

Le dimanche, au départ, Räikkönen prend immédiatement l'ascendant sur Hamilton et se place dans les échappements de Massa.

Photo de: XPB Images

8/16

Un peu plus loin, Räikkönen défend sa position face à Hamilton, qui bloque ses roues et sort de la piste pour repartir en 8e position.

Photo de: XPB Images

9/16

Hamilton vit un début de course pénible, puisqu'un problème de boîte de vitesses le relègue ensuite en 18e position.

Photo de: XPB Images

10/16

Après son premier arrêt au stand, Räikkönen est toujours deuxième derrière Massa. Alonso est en troisième position.

Photo de: XPB Images

11/16

Massa sort un peu large dans un virage après la deuxième salve d'arrêts au stand, qui permet à Räikkönen de prendre définitivement la tête du Grand Prix.

Photo de: XPB Images

12/16

Hamilton parvient à remonter au 7e rang, insuffisant toutefois pour priver Räikkönen du titre.

Photo de: XPB Images

13/16

Troisième derrière les deux Ferrari, Alonso est lui aussi battu dans un scénario qui paraissait impossible avant l'épreuve.

Photo de: XPB Images

14/16

Räikkönen coupe la ligne d'arrivée avec 1.4s d'avance sur Massa, et près d'une minute sur Alonso!

Photo de: XPB Images

15/16

Avec seulement un point d'avance sur ses deux rivaux, Iceman remporte le Championnat du Monde et peut tomber dans les bras de Jean Todt.

Photo de: XPB Images

16/16

Räikkönen boucle la saison 2007 avec un total de 6 victoires.

Photo de: XPB Images
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen
Équipes Ferrari
Type d'article Diaporama
Tags champion du monde, iceman, titre