Interrogations sur l'aileron arri?re de la RB3

Décidément, à chaque fois qu'une écurie utilise un nouvel aileron, des soupçons sur sa conformité apparaissent

Décidément, à chaque fois qu'une écurie utilise un nouvel aileron, des soupçons sur sa conformité apparaissent. Cette semaine, c'est Red Bull Racing qui est au centre des discussions.

En effet, les équipes concurrentes s'interrogent sur la flexibilité de l'aileron arrière installé sur la RB3 et, à Monaco, elles ont bien l'intention de demander des précisions à la FIA.

Bien que les images semblent montrer que cet élément aérodynamique pivotait lorsque la Red Bull était dans la ligne droite principale, Christian Horner, directeur de l'écurie autrichienne, insiste sur la légalité de cet aileron.

"Je n'ai pas vu les images mais, autant que nous sachions, la voiture est conforme au règlement" confie t'il à nos confères d'Autosport.com.

"Les autres équipes et la FIA n'ont pas abordé ce sujet avec nous et si la FIA avait estimé que cela posait un problème, alors je suis sûr qu'ils nous en auraient parlé. En Espagne, notre voiture a passé le contrôle technique sans problème."

A partir du moment où les commissaires de course ont jugé que la RB3 respectait tous les points du règlement, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Les choses devraient être plus précises à Monaco.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités