Interview avec Bruno Senna

A l’occasion de la deuxième manche des World Series by Renault (WSR) 2011, à Spa Francorchamps le week-end dernier, Bruno Senna, en bon ambassadeur de LRGP, nous a raconté comment s’est passé son exhibition lors de cette épreuve

A l’occasion de la deuxième manche des World Series by Renault (WSR) 2011, à Spa Francorchamps le week-end dernier, Bruno Senna, en bon ambassadeur de LRGP, nous a raconté comment s’est passé son exhibition lors de cette épreuve.

Bruno, as-tu bien profité de ce deuxième week-end des WSR 2011 à Spa ?

"Cela a été un grand plaisir. J’ai conduit la voiture sur ce circuit mythique, j’ai fait quelques donuts, brûlé un peu de gomme et fait pas mal de bruit ! Sérieusement, on a offert la possibilité au public de voir la voiture de près. Ca m’a aussi permis d’être au contact des fans, de faire des photos avec eux, de leur signer des autographes. Globalement, c’était une expérience intéressante pour tous ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir aller sur les courses de Formule 1."

Est-ce que tu as pu prendre la piste pendant les deux journées ?

"Je suis entré en piste trois fois le samedi et trois fois le dimanche. Spa est un de mes circuits préférés. L’Eau Rouge est un vrai défi déjà en temps normal, mais il l’est encore plus quand tu le passes dans le sens inverse à 270 km/h !"

La WSR est une série très populaire, environ 100000 fans assistent à chaque réunion. Le public a-t-il apprécié ta démonstration ?

"Tout le monde a apprécié. J’ai senti une véritable réponse du public. Il y avait un grand nombre de fans dans le paddock, où étaient exposées beaucoup de F1. C’était un grand succès, à mon avis."

Tu désignes Spa Francorchamps comme un de tes circuits préférés, c’est un des plus difficiles aussi. Qu’est-ce qui te plait tant dans ce circuit ?

"Par nature, il est très rapide et attaquer ici apporte des dividendes. La plupart des autres circuits sont techniques, mais celui-ci est un grand classique où, plus tu attaques, plus tes temps s’améliorent. Alors c’est génial de rouler sur cette piste et de pousser la voiture à ses limites."

La World Series by Renault est aussi connue pour être une pépinière de futurs talents pour la F1. As-tu remarqué des pilotes capables selon toi d’arriver en F1 dans les prochaines années ?

"J’en ai vu plusieurs qui se débrouillent très bien en World Series. Chaque course donne lieu à une bonne bagarre et le championnat s’annonce très serré. Ce sera une belle compétition toute l’année et je suis sûr que quelques-uns de ces pilotes arriveront en F1."

A propos de la Turquie, ce week-end, quel est ton avis sur la performance de LRGP jusque-là et comment vois-tu les choses évoluer pour les courses européennes ?

"Je pense qu’on a fait un très bon début de championnat, et ensuite un week-end un peu compliqué stratégiquement en Chine. Mais je trouve qu’on apprend plutôt bien à se servir des nouvelles techniques et je crois qu’on sera bien pour les prochaines courses. La Turquie se présente comme un nouveau week-end difficile avec une piste dure et exigeante pour les pneus. On verra comment la stratégie et les pneus vont évoluer dans ce contexte ce week-end."

[Communiqué de Lotus Renault GP]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bruno Senna
Type d'article Actualités