James Allison nommé directeur technique de Mercedes

Quelques semaines après l'annonce du départ de Paddy Lowe, l'écurie Mercedes AMG F1 a officialisé ce jeudi le recrutement de James Allison au poste de directeur technique.

James Allison nommé directeur technique de Mercedes
Charger le lecteur audio

La nouvelle n'est pas vraiment une surprise car des rumeurs avaient fleuri fin 2016, avant même que la décision de Paddy Lowe ne soit définitivement prise, mais James Allison, ancien directeur technique de Lotus et de Ferrari - qu'il a quitté en cours de saison 2016 -, sera dorénavant une des figures du management de la structure triple championne du monde en titre.

Le Britannique, qui prendra officiellement ses fonctions le 1er mars, aura la tâche de maintenir le niveau de performance de l'écurie sur le plan du développement du châssis notamment, un point qui devrait être essentiel en 2017 tant les possibilités offertes par le nouveau règlement sur le plan aérodynamique semblent tentaculaires.

James Allison, qui s'était éloigné de la discipline reine notamment en raison de problèmes personnels et de difficultés rencontrées au sein de la Scuderia, est heureux de remettre le pied à l'étrier dans l'écrin que constitue la meilleure équipe de l'ère V6 turbo hybride : "Je suis ravi de reprendre le travail après avoir passé du temps loin de la F1."

"C'est un immense privilège de recevoir la confiance d'une équipe qui a été si performante ces trois dernières saisons. J'ai vraiment hâte de contribuer à la progression de Mercedes dans les années à venir."

Quant à Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes, il se réjouit de cette arrivée de taille : "Je suis enchanté d'accueillir James chez Mercedes et je suis impatient de travailler avec lui. Notre équipe technique est extrêmement compétente à tous les niveaux et est à son apogée après avoir remporté trois championnats du monde consécutifs."

"Il n'était pas aisé de trouver la bonne personnalité qui puisse renforcer notre groupe expérimenté d'ingénieurs, donner à nos jeunes membres talentueux l'espace pour se développer ainsi qu'apporter sa propre vision pour ce rôle. James est un ingénieur très intelligent ; je pense que nous avons trouvé la personne parfaite, qui s'intégrera à merveille avec le reste du management."

Mercedes présentera la W08 Hybrid le 23 février, à Silverstone.

partages
commentaires
La préparation de Haas se passe mieux qu'en 2016
Article précédent

La préparation de Haas se passe mieux qu'en 2016

Article suivant

Rachat de la F1 : La FIA se défend de tout conflit d'intérêts

Rachat de la F1 : La FIA se défend de tout conflit d'intérêts
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Formule 1
26 janv. 2022
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021