James Allison et Lotus se séparent

James Allison, directeur technique de Lotus, a décidé de quitter l'écurie d'Enstone à effet immédiat, a-t-on pu apprendre aujourd'hui

James Allison, directeur technique de Lotus, a décidé de quitter l'écurie d'Enstone à effet immédiat, a-t-on pu apprendre aujourd'hui. Le Britannique ne sera ainsi pas dans le paddock de Barcelone.

Allison est l'une des têtes pensantes derrière les Lotus E20 et E21, qui ont pour le moment apporté 2 victoires à Lotus ces deux dernières saisons. La E21 a permis à l'équipe de gagner la première course de l'année, à Melbourne.

Nick Chester devrait être promu au poste de directeur technique des noir et or dans les prochaines heures, Lotus devant se restructurer avant le Grand Prix d'Espagne de ce week-end.

Allison n'a pas encore pu dévoiler le nom de l'écurie où il pourrait aller mais trois noms reviennent, Ferrari, McLaren ou encore Mercedes. Ferrari semble être l'écurie favorite pour s'offrir les services du Britannique.

En effet, McLaren a déjà décliné l'offre et possède déjà en Sam Michael un directeur technique expérimenté. Mercedes possède déjà un grand nombre de directeurs techniques et en ajouter un ne serait pas une solution à leurs problèmes.

Le Team Principal de l'écurie, Eric Boullier, s'était récemment confié à Autosport quant à la guerre des salaires qui semble commencer en F1, avec déjà en toile de fond le possible départ d'Allison.

"C'est de la folie de démarrer une guerre de l'argent. La F1 est très risquée, très difficile, très exposée. Il y a des gros salaires en F1 et ils sont en général supérieurs à ceux du reste de l'industrie. Mais c'est d'abord l'écurie qui doit primer, et on ne va pas se battre à coup de milliers d'euros pour conserver un employé."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités