James Allison heureux des progrès réalisés par Ferrari

Alors que Ferrari est à la fête à l’issue des qualifications à Monza, avec les 2e et 3e places sur la grille décrochées par Raikkonen et Vettel, James Allison, le directeur technique de la Scuderia, se réjouit du travail fourni sur le bloc moteur.

Au fil des séances, les SF15-T se sont montrées de plus en plus pressantes face aux Mercedes. Si Sebastian Vettel s’était déjà montré depuis les EL1, Kimi Räikkönen s’est lui aussi invité à la fête à partir des qualifications.

Alors que le Finlandais s’était placé au 3e rang de la Q2, sur les talons de son équipier allemand, c’est finalement lui qui a pris l’avantage pour décrocher une place en première ligne à Monza aux côtés du poleman Lewis Hamilton.

Surtout, les deux pensionnaires de la Scuderia Ferrari n’ont échoué qu’à moins de trois dixièmes de la Mercedes du pilote britannique. De quoi réchauffer encore davantage l’ambiance dans les tribunes de Monza, et apporter une motivation supplémentaire aux membres de l’équipe italienne, comme s’en réjouit James Allison, son directeur technique.

"C'est très bien pour tous ceux qui ont travaillé sur le moteur, ils ont fait du très bon travail pour amener ce bloc propulseur ici, c'est très utile pour avancer dans la hiérarchie, et c'est le point le plus important de notre performance d'aujourd'hui", a-t-il confié à Sky.

"Tous les runs ont montré une progression durant la séance, et c'est très bien de voir nos pilotes proches l'un de l'autre également!", conclut Allison.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Circuit Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Kimi Räikkönen , Sebastian Vettel
Type d'article Résumé de qualifications