Formule 1
25 juil.
-
28 juil.
Événement terminé
01 août
-
04 août
Événement terminé
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Essais Libres 3 dans
17 Heures
:
47 Minutes
:
46 Secondes
26 sept.
-
29 sept.
Essais Libres 1 dans
6 jours
10 oct.
-
13 oct.
Essais Libres 1 dans
20 jours
24 oct.
-
27 oct.
Essais Libres 1 dans
34 jours
31 oct.
-
03 nov.
Essais Libres 1 dans
41 jours
14 nov.
-
17 nov.
Essais Libres 1 dans
55 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
Essais Libres 1 dans
69 jours

Chadwick rejoint Williams comme pilote de développement

partages
commentaires
Chadwick rejoint Williams comme pilote de développement
Par :
20 mai 2019 à 08:22

Jamie Chadwick rejoint le nouveau programme de jeunes pilotes Williams suite à de belles performances en W Series.

Controversé, le nouveau championnat 100% féminin W Series peut-il vraiment ouvrir des portes à ses pilotes ? Il semble que ce soit le cas pour son leader Jamie Chadwick. Déjà sacrée en British GT en 2015 et en MRF Challenge l'hiver dernier, victorieuse d'une course en British F3 l'an passé, Chadwick connaît un excellent début de saison en W Series : deux pole positions en deux courses, pour une victoire à Hockenheim et une deuxième place à Zolder derrière Beitske Visser, après un beau duel avec Alice Powell.

Lire aussi :

Directrice adjointe de l'écurie éponyme, Claire Williams était justement présente à Hockenheim pour assister à la performance de Chadwick, qui l'a manifestement impressionnée. "Le championnat vient tout juste de commencer, mais elle a dominé ce week-end, n'est-ce pas ?" a-t-elle commenté par la suite. "Elle est clairement favorite, et elle l'a démontré par sa performance de samedi."

"Il faut attendre de voir, mais il y avait d'autres pilotes très enthousiasmantes, Alice Powell et Marta García ; je trouve ça très intéressant à voir au fil des courses – la première course dans un championnat 100% féminin vers lequel tous les regards sont tournés, ça doit être très stressant ! Il y aura peut-être plus d'opportunités au fil de la saison, quand elles seront moins sous les feux des projecteurs."

Jamie Chadwick

Jamie Chadwick

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

Jamie Chadwick après sa victoire

Jamie Chadwick après sa victoire

Photo de: Sam Bloxham / LAT Images

Williams a donc décidé de recruter Chadwick au sein de la "Williams Racing Driver Academy", programme de jeunes pilotes qui n'a pas été mentionné par le passé – outre un logo sur la monoplace du pilote de réserve Nicholas Latifi en Formule 2. Contrairement à nombre de ses rivales, la structure de Grove n'a que rarement alloué des ressources aux jeunes pousses ; une exception notable est toutefois Nico Hülkenberg, qui avait été couvé par Williams pendant plusieurs années.

"C'est un grand honneur de rejoindre la Williams Racing Driver Academy", déclare Chadwick, qui fête aujourd'hui ses 21 ans. "Passer du temps sur le simulateur est une opportunité fantastique de continuer à progresser. Je suis impatiente de passer du temps à l'usine de Grove, d'être en immersion au sein de l'équipe et d'aider quand je le pourrai. Faire partie de l'académie de pilotes est une plateforme fantastique, et j'ai hâte de commencer."

Lire aussi :

Chadwick va effectivement entreprendre un "programme chargé sur le simulateur", se rendra sur trois Grands Prix avec Williams et participera à des activités médiatiques et marketing.

"Promouvoir les femmes en sport auto est extrêmement important", ajoute Claire Williams, "et avoir un modèle féminin dans notre académie de pilotes inspirera les petites filles à commencer le karting, espérons-le. Nous espérons montrer que le sport automobile est inclusif et passionnant, que ce soit comme pilote ou comme ingénieure. Jamie est un grand talent et je suis impatiente de travailler avec elle."

Chadwick mène actuellement le championnat W Series avec 43 points devant Beitske Visser (37), Alice Powell (33), Marta García (27) et Sarah Moore (20).

Article suivant
Un consensus de plus en plus proche pour les budgets plafonnés

Article précédent

Un consensus de plus en plus proche pour les budgets plafonnés

Article suivant

Renault cherchera la puissance si la fiabilité se confirme

Renault cherchera la puissance si la fiabilité se confirme
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , W Series
Pilotes Jamie Chadwick
Équipes Williams
Auteur Benjamin Vinel