Jean Alesi parle de son rôle chez Pirelli

partages
commentaires
Jean Alesi parle de son rôle chez Pirelli
16 juin 2013 à 16:00

Si ses treize années passées dans les baquets de Formule 1 ont animé chez lui un véritable esprit de famille, Jean Alesi est heureux d’avoir intégré cette saison une nouvelle organisation, qui plus est italienne ! La collaboration de Jean Alesi avec le manufacturier italien unique tombe bien

Si ses treize années passées dans les baquets de Formule 1 ont animé chez lui un véritable esprit de famille, Jean Alesi est heureux d’avoir intégré cette saison une nouvelle organisation, qui plus est italienne ! La collaboration de Jean Alesi avec le manufacturier italien unique tombe bien. Le Français prend son rôle d’ambassadeur très à cœur, tout comme il l’a fait dans le passé pour Lotus.

C’est un peu comme dans le milieu du football, les anciens joueurs ont souvent des rôles assez importants dans les structures des clubs. Dans le milieu automobile, c’est très différent”, décrit Alesi pour ToileF1.

La proposition de Pirelli est venue à point nommé pour celui qui se passionne toujours autant pour la F1.

En général, quand les pilotes terminent leur carrière, soit ils changent de métier, soit ils ne font plus rien. J’étais dans ce cas-là. Pirelli m’a demandé si j’avais envie de nouveau envie de faire partie de la famille puisqu’ils sont dans la Formule 1, et évidemment manufacturier de pneus. Donc j’ai dit oui. Mon rôle n’est pas un rôle qui consiste à développer les pneus, car pour ça, aujourd’hui, il y a des moyens de calcul qui font qu’il y a beaucoup de recherche pour appréhender les données”.

Ces dernières années, Pirelli a fait appel à de nombreux pilotes pour les tests privés, comme les « titulaires » que furent par exemple Romain Grosjean, Nick Heidfeld ou encore Lucas di Grassi et Jaime Alguersuari.
C’est en tant que consultant et homme d’expérience apprécié que Jean Alesi porte la chemise Pirelli.

Je ne suis pas non plus devenu un « test driver », mais un peu comme un sommelier dans le domaine du vin, j’arrive à donner une information sur quelque chose que je ressens, sur le produit déjà préparé mais pas au niveau de la compétition”.

Prochain article Formule 1
Le KERS décortiqué par les pilotes Mercedes

Article précédent

Le KERS décortiqué par les pilotes Mercedes

Article suivant

Alexander Rossi se forme patiemment avec Caterham

Alexander Rossi se forme patiemment avec Caterham

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jean Alesi , Nick Heidfeld , Lucas Di Grassi , Romain Grosjean , Jaime Alguersuari
Type d'article Actualités