Jean Todt a proposé un volant Ferrari à Trulli il y a quelques années

Jarno Trulli ne sera pas sur la grille de départ en 2012, mais a révélé à la presse Transalpine avoir refusé une offre faite par Ferrari il y a quelques saisons

Jarno Trulli ne sera pas sur la grille de départ en 2012, mais a révélé à la presse Transalpine avoir refusé une offre faite par Ferrari il y a quelques saisons.

Alors sous contrat avec Toyota, l’Italien a été contacté par Jean Todt pour envisager une collaboration.

"Personne ne le sait mais maintenant je peux publiquement remercier Jean Todt pour avoir été un des directeurs de top team à m’avoir considéré durant ma carrière", avoue ainsi Trulli. "Personne ne le sait non plus, mais Todt m’avait offert un baquet chez Ferrari. Je ne vous dirai pas quand exactement mais je roulais alors pour Toyota et cela se passait très bien avec eux. J’avais signé un contrat à long terme et dans ma carrière j’ai toujours honoré mes contrats. En 15 ans de F1, je n’ai jamais eu besoin d’un avocat".

En tant que pilote Italien, rouler en Rouge aurait donc été possible pour Trulli, qui n’a cependant pas donné suite à cette idée.

"Je remercie Todt non seulement pour m’avoir offert cette place, que je n’ai malheureusement pu accepter mais aussi pour son temps car il m’a souvent bien conseillé, en toute amitié. Il a été honnête avec moi. J’ai toujours gardé ça pour moi mais maintenant il est temps de le remercier. Pendant un moment, je me suis senti comme un pilote Ferrari," a-t-il avoué.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Jean Todt
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités