Jenson Button sort un deuxième livre chargé d'humour et d'anecdotes

Jenson Button a pris goût à l'écriture et promet une lecture divertissante avec l'ouvrage "Comment devenir pilote de Formule 1". Motorsport.com a lu avec plaisir le second livre du Britannique, publié en français aux éditions Talent Sport.

Jenson Button sort un deuxième livre chargé d'humour et d'anecdotes

Depuis la clôture du chapitre de sa carrière de pilote titulaire en Formule 1, au terme de la saison 2016, le Britannique n'a pas raccroché les gants et continue à régulièrement s'aligner sur des épreuves diverses, variant, comme son ancien équipier Fernando Alonso, les plaisirs dans différents défis motorisés.  

Outre la petite pige lors du GP de Monaco chez McLaren en 2017, en remplacement de l'Espagnol qui se lançait alors un défi sur l'Indy 500, le Champion du Monde 2009 a été vu en 2018 et 2019 en Super GT au Japon, où il a remporté le titre 2018 au cours d'une saison lors de laquelle il a également réalisé un programme d'Endurance avec SMP Racing comprenant des courses emblématiques comme les 24 Heures du Mans. Sa présence en Super GT lui aura aussi valu une apparition dans le championnat DTM lors d'un mash-up entre les deux disciplines, en 2019. Désireux d'ouvrir son horizon personnel, on l'a aussi vu à l'assaut de nombreuses courses hors-piste comme la Mint 400, une épreuve façon "Mad Max" se déroulant au beau milieu du désert du Nevada, qui n'a cependant pas servi d'introduction à une participation au Dakar ou à d'autres épreuves majeures du monde du Rallye-Raid, comme l'avait laissé imaginer son alignement sur l'épreuve de la Baja 1000 pour son 40e anniversaire.  

Avec le plaisir comme moteur, Button, qui conserve un pied en F1 à travers son rôle de consultant pour la chaine à péage Sky, diffuseur officiel de la F1 en Grande-Bretagne, s'alignera en ce mois de novembre sur la dernière épreuve du championnat GT Britannique au volant d'une McLaren 720S GT3 de sa propre écurie.  

Pendant tout ce temps également, Jenson Button a pris goût à l'écriture et la rencontre de nouveaux fans dans les librairies et autour des plateaux de télévision où il passe faire sa tournée de promotion. "Comment devenir pilote de Formule 1", fraîchement sorti en traduction française aux éditions Talent Sport, est déjà son second ouvrage après son autobiographie "Une vie à la limite", parue en 2018 chez le même éditeur. Cette fois, Button se lance dans un style chargé de second degré dans un passage en revue plein de légèreté des éléments à mettre en place et des qualités à avoir pour tenir l'un des volants les plus enviés de la planète pendant de nombreuses années.  

Button aura connu l'une des ères les plus prospères de la F1, tant du point de vue réglementaire et technique, que financier. Au cœur d'une bulle décomplexée et d'une exclusivité alors entretenue par le promoteur de la discipline, le Britannique arrivé très jeune (20 ans) en Formule 1 en 2000 a connu succès et tourments, et sait à quel point l'hygiène de vie et la santé mentale doivent être préservés pour sortir indemne d'une telle carrière. Et "pourquoi ce n'est jamais, mais vraiment jamais, une bonne idée d'acheter un yacht" ! Certains sujets sont cependant plus graves : "Dans les faits, un casque peut vous sauver la vie, il m'a déjà sauvé la vie", écrit-il ainsi. "Pas forcément suite à un accident – bien que l'on puisse se demander dans quelle mesure un casque m'a sauvé la vie lors de mon accident pendant les qualifications à Monaco en 2003 – mais plutôt suite à des impacts en tout genre. J'ai reçu des morceaux de métal sur le casque, et lors d'une occasion en particulier très tôt dans ma carrière, alors que j'étais en séance d'essais pour Williams en Afrique du Sud, en dévalant la ligne d'arrivée, je me suis pris un oiseau. Mon casque n'a même pas été cabossé mais la visière était tout éraflée et je me suis bloqué le cou. Après coup, j'étais un peu secoué, avec des petits bouts d'oiseau qui coulaient goutte à goutte le long de ma visière, ce qui était franchement perturbant, sans compter que je me sentais mal pour ce pauvre vieux piaf dont la mort était la définition même de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment. J'étais en vie, ce qui était le principal." 

Le style global de l'ouvrage demeure néanmoins très divertissant et globalement réjouissant pour un fan de sports mécaniques car "on ne parle pas des accidents". Il demeure très accessible pour quiconque a un peu de curiosité à attiser sur ce monde exclusif de la Formule 1 avec des anecdotes provenant de l'intérieur. De "ces trucs pas si géniaux que ça et parfois même carrément merdiques" dans lesquels on apprend l'aversion de JB pour "les casquettes à visière plate, cette blague", aux énumérations de conseils sur "comment ne pas gagner les 24 Heures du Mans ni de près, ni de loin" (!) ou encore des indications sur comment maintenir une excellente hygiène de vie alimentaire, de sommeil et de gestion des voyages, Button parle aussi beaucoup de psychologie et entretien des relations entre pairs, qu'ils soient équipiers ou rivaux. On y retrouve aussi des détails sur les routines d'élaboration de relations avec les ingénieurs et l'usine, l'importance de la technique et de l'analyse dans la discipline, ou du "redouté simulateur à 30 millions d'euros"

Bref, "Comment devenir un pilote de Formule 1" est un livre rafraichissant, facile à lire, qui en donne pas mal à travers un ton d'insider libéré, tout en restant respectueux de la rigueur si présente en Formule 1, et dont les 320 pages s'avalent à vitesse Grand V. Vendu 21,90€ dans toutes les bonnes librairies, il s'agit, comme l'indique la quatrième de couverture, d'un "très bon moment en compagnie du champion"

 

À propos de l'éditeur :  

Talent Sport s'est fait spécialiste de l'adaptation française de biographies, autobiographies et récits de grands sportifs de tous les sports les plus en vue, comme avec les ouvrages de Jürgen Klopp et Luka Modric (2020), ou encore Shaquille O'Neal, Kobe Bryant ou Maria Sharapova (2019), Neymar Jr, Kelly Slater, Eddy Mercx (2018), Jona Lomu, Michael Jordan, Franck Ribéry, etc. 

Côté sports mécaniques, les passionnés pourront ajouter à leur étagère les ouvrages de Jenson Button, John McGuiness (2019), mais aussi l'autobiographie de Guy Martin (2018), Adrian Newey (2018), Michael Dunlop (2017), ou encore l'ouvrage "Michael Schumacher : sa vie, ses victoires, ses rêves" (2014). La collection Talent Sport est également disponible en version numérique sur le site www.talenteditions.fr

 

partages
commentaires
Steiner : "Personne ne devrait être surpris du départ de Honda"

Article précédent

Steiner : "Personne ne devrait être surpris du départ de Honda"

Article suivant

L'ultime élément de la performance qui ne se trouve pas sur ordinateur

L'ultime élément de la performance qui ne se trouve pas sur ordinateur
Charger les commentaires
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021